Guéant cité comme témoin, une affaire explosive ?

Publié le par Rébus

D'abord, qui est Claude Guéant ? Rien moins que l'âme damnée de Sarkozy, l'Astre Bienveillant qui Illumine notre Douce France et la protège de la barbarie socialo-communiste, des corses et des hordes  africano-maghrébines.

Enfin, pour ce qui est de la Corse, c'est moins sûr. A tel point que Guéant est cité, selon, le Monde comme témoin dans l'affaire Colonna. Colonna ? Ah oui, l'assassin présumé du Préfet Erignac.

Présumé selon la justice mais déclaré coupable par Sarkozy dans une interview télé passée dans les  annales (un peu ce que l'on ressent en ce moment avec les décisions gouvernementales).

Sarkozy s'était alors assis de toute sa hauteur (ce qui ne mène pas très loin) sur la présomption d'innocence. Sans que cela scandalise outre mesure, le Sinistre de l'Intérieur qu'il était alors, annonçait sans procès la culpabilité d'un homme.

Aujourd'hui, la justice aimerait entendre Guéant, déjà le Père Joseph de Sarkozy à l'époque. Pourquoi,  y aurait il des choses peu claires dans cette affaire ?

Sarkozy, l'homme qui, comme Pasqua, son ex mentor prône la fermeté vis à vis des indépendantistes négocierait-il en douce ? Hum, si c'est vrai, sa  crédibilité serait aussi grillée que les  paillotes du Préfet Bonnet.

Petit rappel, Sarkozy connaît bien la Corse, sa première épouse était corse, il a dans l'île de beauté, une maison où il passe régulièrement des vacances et ses amis people, Reno, Clavier et autres membres de l'intelligentsia, devrais-je dire nouvelle nomenklatura, y vivent aussi.

Je ne me prononcerai pas personellement sur la Corse, tout ce que j'en connais, c'est des images de jt, Astérix en Corse et souvenir traumatisant du "Petit Papa Noel " de Tino Rossi.

Et puis, sacré maquis pour se retouver dans la nébuleuse des relations politiques, indépendantistes (bon, je sais, Corse, maquis, c'était facile, ben quoi, c'est samedi)

Commenter cet article

Rébus 04/12/2007 22:54

A l'heure actuelle, la culpabilité, si avérée il y a encore peu de Colonna, semble de moins en moins plausible. Attendons le verdict

LE CONCOMBRE MASQUÉ 15/11/2007 19:51

Mazarin était plus fon et manipulateur que Guéant quui est juste un type usant de sa position et jouant les brutes à l'occasion. Un Machiavel au petit pied comme son chef

Ensemble à Gauche 14/11/2007 14:43

Guéant, l'intriguant, le premier ministre bis, qui a du mal a rester à sa place...

Bref, une petite histoire : le surnom de Monsieur Guéant est le "Cardinal" (comme Mazarin). Et il se trouve qu'il existe un livre intitulé "Profession corrupteur", qui interroge des "corrupteurs professionnels" dont l'un se fait surnommer "le Cardinal".

Et d'expliquer, tout naturellement que la meilleure façon d'être un corrupteur c'est d'être conseiller d'un élu...

lebowski 13/11/2007 21:56

Mais pour Guéant, il sera entendu ou pas ? Parce qu'il y a plus rien dans les médias là dessus

circé 13/11/2007 19:27

Il paraitrait (rue89) que tous les éléments à décharge auraient été retiré du dossier de Colonna. Coupable ou pas, je n'en sais rien, mais sa culpabilité a été prononcée bien avant le procès? C'est ça la France