Suppression de l'IFA : nouveau cadeau fiscal aux entreprises

Publié le par Rébus

Lors de sa désormais célèbre intervention télévisée face au binôme choc de la (dés)information, Sarkozy avait affirmé aux français en regardant droit dans l'objectif de la caméra (progrès, car lors du débat face à Ségolène Royal, il était incapable de la regarder en face) qu'il n'était pas le Père Noël et ne pouvait magiquement distribuer des augmentations de salaires .

Eh oui ma bonne dame, la dette, la dette, que voulez vous ? La France n'est pas en faillite, non, c'est Fillon qui a exagéré pour se faire remarquer. Mais les caisses sont vides malgré tout donc, je voudrais bien mais...

Face à cette rigueur que nul n'ose évoquer, en dehors de la  comique de service Christine Lagarde, on ne peut pas distribuer comme ça l'argent de l'Etat. Vous voulez plus de pouvoir d'achat, je vous comprends nous disait en substance le Président, mais, l'incurie socialiste, les 35 heures, les assistés, bref, tous ces évènements qui ont ruiné la France... Donc pas de bonus.

Et le choeur médiatique d'exprimer son assentiment total, certains mettant un bémol en rappelant la tournée générale de cet été, s'était soldée par une ardoise de 15 milliards d'euros. Les ingrats, c'était pour la bonne cause, soutenir le pouvoir d'achat de nos braves pontes du Medef.

Le Medef était donc satisfait, mais la CGPME beaucoup moins. Les heures sup, l'abrogation des 35 h et quelques petites douceurs en allègements de charges, bien, très bien, mais un petit geste supplémentaire, allez quoi...

Et ils viennent de l'obtenir ce geste, on ne va quand même pas se fâcher avec un bastion électoral naturel de l'UMP pour si peu. Magnanime, l'Astre de Neuilly vient de supprimer un nouvel impôt, l'IFA.

L'Imposition Forfaitaire Annuelle ne sera donc plus acquittée par les PME. Même prétexte que lors de la suppression (en silence) de l'Impôt de Bourse.  Archaïsme, mécanisme obsolète dit on, essayant de vous tirer des larmes en évoquant ces entreprises, obligée de se saigner (si,si) pour régler la douloureuse même losqu'elle n'ont pas fait de bénéfice.

Alors, on supprime et c'est comme ça que Sarkozy est grand (gné?). L'Etat se trouve avec un nouveau manque à gagner dépassant le milliard d'euros (1,6 milliard selon l'Obs), qui vient se greffer aux divers cadeaux déjà faits et on en annonce d'autres, tels que la suppression de la taxe d'apprentissage.

Bon, Bruxelles va hurler alors faut quand même dégager quelques nouvelles recettes, faire semblant d'essayer d'équilibrer. Ce pauvre Eric Woerth s'arrache le peu de cheveux qui lui restent en y pensant.

Comparons un peu, des milliards d'euros offerts en ristourne diverses aux entreprises d'un côté, de l'autre, redevance pour tous, franchises médicales, non relèvement (contrairement aux promesses) de l'AAH et des petites retraites, SMIC et aides sociales en stagnation...

Je me fais des idées où il y a des relents de clientélisme là dedans ? Et dire que des gens modestes ont voté pour cette politique de classe...

Pas grave, de nouvelles grèves se profilent dans les transports, la trève des Confiseurs risque d'être morne (le cassoulet en boite pour le réveillon, c'est déprimant). 2008 sera une année sportive.

Cours, Nicolas, cours...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

stormbreaker 12/12/2007 22:59

Les journaleux ne reprocheront jamais à naboléon ses largesses envers les grands patrons, logique, qui sont les propriétaires des télés, radios et grands journaux nationaux ? les copins du nain , les mêmes à qui on offre tout

scully 12/12/2007 21:14

Et en plus ils attendent de nouveaux cadeaux fiscaux. Mais là, De Closets ne trouverz rein à redire

Rébus 09/12/2007 22:33

Ben les riches ne sont pas revenus de Monaco, Belgique ou Suisse, mais ils ont encaissés les chèques du percepteur

JDac 09/12/2007 13:17

Le Téléthon n'a pas atteint le score de l'année dernière .
Conclusion : Les pauvres, de plus en plus nombreux, n'ont pas pu donner . Les riches, de plus en plus riches, n'ont pas donné plus

tonton nico 08/12/2007 23:37

C'est pas un cadeau c'est rendre de l'argent volé aux entreprises mais ça les coco peuvent pas comprendre