Présidentielles aux Etats Unis, et si c'étaient les Républicains

Publié le par Rébus

La presse française dans son ensemble ne retient qu'une et une seule information des primaires de l'Iowa, dites caucus, ça fait mieux.

Barack Obama l'a emporté. Un sublime sens de la nuance, non ? La seule chose que Obama  ait réellement emporté, au delà de l'adhésion des médias, c'est la course, et juste à titre provisoire, chez les Démocrates.

Seconde information, Hillary Clinton, euh, Rodham-Clinton, est devancée. Certes, mais elle est également devancée par John Edwards, chose que l'on relève assez peu, Edwards ayant apparemment un sérieux déficit de notoriété par chez nous. Même dans les quotidiens "de gauche", ceux ci étant persuadés que  les 2 autres candidats démocrates sont des sortes  de membre d'un PS américain. On est loin du compte, si l'on se réfère aux programmes.

Mais la vraie information, et la pire peut être, on ne l'entend qu'assez peu.  C'est un pasteur américain qui a pris le meilleur départ dans la course à la Maison Blanche, Mike Huckabbee a en effet obtenu beaucoup plus de voix, en nombre total, que Barack Obama.

De fait, certain observateurs américains voient les Républicains rester à la Maison Blanche. Pour nos journaux, après le désastre du double mandat Bush, c'est inimaginable et un pasteur est moins glamour qu'une éventuelle première femme présidente  aux Etats Unis ou le premier candidat afro américain, selon la dénomination politiquement correcte. Mais que sait on de leurs programmes respectifs ? Rien ou pas grand chose... Pas important d'ailleurs, je rappellerai simplement que ce n'est pas nous qui votons mais bel et bien les électeurs américains.

Les rédactions françaises me donnent l'impression d'être à un défilé de mode, on joue de l'argument  esthétique, une femme (oui, mais quand même plutot rétrograde et religieuse aussi) un  métis de 46 ans , jeune donc, mais qui ne s'est guère opposé à la guerre de W, tout comme sa concurrente. Quant à Edwards, le candidat le plus à gauche des démocrates, son élection semble impossible, bon, il a quand même devancé l'ex première dame.

Alors les Républicains au pouvoir à nouveau, un désastre, un séisme ? Pas si simple. Certes, Huckabee est un pasteur mais, son passé de gouverneur de l'Arkansas  (tiens, comme Mr Clinton) lui a permis de mettre sur pied des programmes d'aide aux enfants défavorisés, ce que n'approuvent certainement pas les néocons. De même, il n'a pas hésité à dire de son  pays qu'il était devenu une république bananière. Tout ça lui vaut d'être attaqué sur sa gauche et sur sa droite... Ah,on affute quelques éditos pour dire populiste, savoureux quand on voit qui nous gouverne.

On a donc un pasteur républicain capable de faire du social, des démocrates capables d'être des faucons, dur à comprendre vu d'ici...

C'est pas grave. Quel que soit le nom du futur locataire de la Maison Blanche, Nicolas Sarkozy sera son fidèle caniche (quoi, vous avez cru que je ne le citerai pas une fois  ?) et la politique américaine, en général,ne subira guère de changement.

Et puis bon, en gauchiste indécrottable,  j'avais une préférence pour Edwards...

Commenter cet article

surferrossa 09/01/2008 23:35

hillary est repassée en tête chez les démocrates et c'est Mc Cain qui tient la corde chez les républicains, c'est le moins pire du lot

wolvie 09/01/2008 01:31

Et en avant pour un 3ème mandat facho ou un démocrate en bois. vive la guerre au proche orient. ces imbéciles croient que ça fera revenir Jésus (ou un du genre, suis pas spécialiste)

slowmotion 07/01/2008 23:01

Faut pas être pessimiste comme ça

SEGIO 07/01/2008 22:19

On en a eu la démonstration, le pire est toujours possible

Titi le Terrible 05/01/2008 23:57

Entre un Clinton qui jouait du Saxo...
Un Bush et un Sarko qui nous jouent du pipeau...
Huckabbee nous la gratte pour nous foutre le blues...