Diverses manières de réagir à une grève

Publié le par Rébus


  Hier après midi, les villes de France, enfin, les centre villes ont été pris en otages par des contestataires, refusant de travailler plus pour le bien de la France. Notre belle France qui meurt de 30 années de socialisme (?) . Ces voyoux anarchistes auraient même certainement saccagé les rues de nos belles cités si les forces de l'ordre n'avaient courageusement mis un terme à cette chienlit, rétablissant l'ordre, qui seul, nous assurera la prospérité, sous l'égide de Nicolas Sarkozy le bien aimé. Bon, je force le trait, mais on peut noter des similitudes avec le ton employé par un présentateur au nom évoquant un apéritif anisé et qui, effectivement, aurait pu s'exprimer pratiquement dans ces termes, si la grève dont il est question avait été le fait de fonctionnaires ou autres cibles habituelles de notre ministère de  la bonne parole.

 Le problème, il y a bien eu grève, blocage des centres-villes ou opérations esczargots de ci de là, mais, de commentaires sur l'influence néfaste des socialo communistes, des 35 h ou autres, nada, de même qu'il n'y a pas eu de charge héroïque  de nos CRS robocopisés.

  Cette grève était faite par un des bastions habituels de la droite, les chauffeurs de taxi, grands amateurs des Grosses Têtes de Philippe Bouvard et électorat ayant massivement plébiscité un personnage à talonettes et Rolex. D'où une certaine gène des médias à nous ressortir le couplet habituel sur les travailleurs pris en otages parces feignasses de grèvistes. Heureusement, on a pu un peu se rattraper en envoyant les forces de l'ordre évacuer Orly par la force, donnant aindi du spectacle aux touristes pas toujours habitués aux usages locaux.

 Il faut dire que là, la menace bolchévique était réelle, fomentée qu'elle était par ces groupuscules révolutionnaires que sont la CGT Transport Aérien et Sud pour la même branche. Donc, d'un côté, rien à redire, un peu comme lors des manifs (suivies parfois de casse) des agriculteurs, pêcheurs ou autres chasseurs. De l'autre, envoi de la troupe dès qu'il s'agit de gauchistes ou supposés tels, d'étudiants et autres.

  Il ne s'agit même pas là de dire si l'une des 2 grêves était plus légitime que l'autre. Dans les 2 cas, les grêvistes défendaient leurs salaires et leurs métiers. Non, simplement de constater que, si l'on est classé comme penchant électoralement à droite, les CRS ont moins l'instruction de disperser les empêcheurs de bouchonner en rond.

 Bah, rien de très surprenant là dedans. Pas plus qu'il n'est étonnant d'apprendre que l'enquête sur l'UIMM nous ramène à la droite de l'échiquier politique, voire dans certains cas à l'extrême droite. On peut effectivement croiser dans les ramifications de ce syndicat métallurgiste d'anciens pro-nazis, des ex membres d'Occident tels Madelin , des gens comme Novelli, brefs quelques proches du pouvoir actuel. Tout ça révélé dans un excellent papier du Contre Journal de Libé, lien que je vous invite à consulter.
               
  Autrement, dans la rubrique info insolite, Isabelle Balkany, l'épouse du Patrick de Levallois Perret (si, si, quelqu'un à la réputation pas trop flatteuse, voyez pas ?) et proche de Nicolas Sarkozy vient d'être nommée Chevalier de la Légion d'Honneur... Pourquoi ? Aucune idée mais, bon, si ça fait plaisir à Sarkozy

contrejournal.blogs.liberation.fr/mon_weblog/2008/01/luimm-lenqute-q.html.


Commenter cet article

renato 01/02/2008 17:06

Elle pourra dorénavant songer à se faire ensevelir avec sa rosette comme Maurice Papon

racaille-du-69 31/01/2008 23:32

Isabelle la Légion d'Honneur ? mais c'est pour l'ensemble de son oeuvre écrite, voyons !

ericlerouge 31/01/2008 23:21

Les CRS ont la matraque sélective. L'UMP est à la rue dans les sondages, même le Figaro le constate, c'est dire, le gvt ne peut pas risquer de se mettre à dos son électorat habituel. Déja que ça râle chez les pharmaciens et les cafés/tabac

Most 31/01/2008 22:46

On lance pas des lacrymos sur les chauffeurs de taxis et on ne frappe pas une Mercedes sans défense... Faut qu'il garde un peu de force et quelques grenades pour le rassemblement du 2 Février pour un referendum sur le traité européen ou il risque d'y avoir un peu plus de monde à disperser rendant l'usage plus "marrant".

Emiliano, Pancho & Cie. 31/01/2008 22:14

quand hier j'ai vu des mercedes, des audis et autres bagnoles de prolétaires, dans la rue pour faire la grève, je me suis dit, putain ça y est la grande révolution a commencé...dommage
balkany légion d'honneur...?! hum c'est pour le coté légion pas pour le coté honneur..