Sarkozy et MAM s'attaquent à Internet (Big Brother le retour)

Publié le par Rébus


 Décidément, soit les français sont tous de dangereux terroristes/délinquants/pédophiles ou autres, soit nos dirigeants sont totalement paranos (non, monsieur Jego, ce n'est pas de la diffamation, juste une interrogation, même si je penche pouir l'affirmative). 

  Ça passera peut être inaperçu au milieu des cacophonies diverses dues aux opérations médiatico-policières à Villiers le Bel, les interrogations philosophiques du style parrainer ou ne pas parrainer un enfant mort telle est la question (euh,sauf que, normalement, c'est les vivants qu'on parraine mais ce que j'en dis), ou encore De Villepin, Bayrou et Royal sont ils des krypto staliniens. Oups, je  m'égare.  Alors donc,  l'adjudant chef Alliot-Marie nous concocte un nouveau projet pour Internet. L'idée est, je cite, de "protéger les internautes, pas de surveiller à la Big Brother". Hey, pour que MAM  évoque de suite Orwell, le futur projet doit être "sympa". Et il l'est. 

  En 2006, on (le gouvernement et son sinistre de l'intérieur, à l'époque, Nicolas Sarkozy) avait demandé aux FAI de conserver les logs de connection tels que l'IP de la machine, l'origine de la requête et sa destination. Déjà, niveau flicage, c'était pas mal. Les FAI avaient grommelé mais, bon, c'était passé, après quelques jappements plaintifs de la CNIL. cette fois, on va plus loin dans l'espionite aigue , le projet prévoyant la conservation des mots de passe, pseudos utilisés, adresses, coordonnées, données de conversations échangées.  Tout ce que vous faites sur  Internet pourra être fiché , suivi à la trace. Vos messageries pourront être épluchées et lues tranquillement, accès aux blogs perso ou à des données telles que vos coordonées bancaires. Sympa, non, ce petit catalogue des réjouissances  à venir  ?

  Alors, le prétexte invoqué est toujurs le même, la sécurité, la traque des vilains terroristes barbus, des pédophiles et autres détraqués, les qui peuvent  pas blairer Sarko et ses sbires, ah, non, je m'égare à nouveau, là, ch'tite attaque de parano. Toujours les mêmes prétextes donc, et toujours aussi débiles. On espionnera les messages intimes de Paulette Dupont et Maurice Durand, ce qui s'annonce passionnant en prétendant rechercher de dangereux individus.  Ben voyons. Au mieux, on finira par arrêter un quelconque Kevin qui, sur MSN, aura dit de telle ou telle de ses copines qu'elle est une bombe. Dites, madame Alliot-Marie, vous espérez vraiment coincer Ben Laden ou des collègues de travail de Marc Dutroux sur MSN,GMAIL et autres Yahoo ? J'ai comme un doute sur la dangerosité de terroristes assez stupides pour passer par ces réseaux.

  Tout ce que permettra ce genre de loi, c'est de restreindre encore plus les libertés. Et c'est le but.  Contrôler Internet, comme on contrôle les médias. Et, encore mieux, tout savoir des gens grâce à la conservation des données, hop, constitution de quelques fichiers croisés et adieu à toutes notions de vie privée. Le rêve imposssible de tous les états à travers l'histoire. Le problême, c'est que la réalisation de ce genre de rêve nous rapproche du totalitarisme. J'entends déjà le speech habituel "oui, mais si on n'a rien à se reprocher ou est le problême ? ".

  Le problême, simple, j'ai pas envie que l'État,  n'importe quelle compagnie sous traitant le stockage des données, ou un petit malin qui aurait hacké les bases de données, fourre son nez dans ma vie. De plus, c'est la porte ouverte à bien des dérives, de la fraude bancaire ou du  compte en banque qu'on vide tranquillement à l'introduction de fichiers pédophiles ou autres chez le collègue de bureau qu'on n'aime pas , ou un concurent ou opposant politique qu'on veurt discréditer.

  Mais bon, je dois être parano et, dire qu'il n'y a qu'en Chine que s'exerce un tel contrôle (bon, y a la Corée du Nord et le Patriot Act américain), c'est certainement de la mauvaise foi. En attendant, l'avenir est au cryptage des données et à des réseaux comme Tor ou Freenet, sauf si avoir un flic sur l'épaule ne vous dérange pas.

Commenter cet article

jean 01/07/2008 19:43

pétiton pour la déstitution de niciolas sarkozy de ses fonction de président de la république à signer et a diffuser largement signez sur http://www.antisarkozysme.com

slowmotion 21/02/2008 23:56

Est ce que ces guignols ont la mondre idée des difficultés techniques et du coût de leurs inventions idiotes ?

daria 20/02/2008 23:40

Internet échappe au contrôle des droito frontiste, donc ils veulent y mettre un terme . Aux États Unis, des mesures moindres ont déclenché un tollé, en France, rien , mais tant que les gens ne s'informeront que par TF1

jojo 20/02/2008 19:19

on est en guerre ou bien? la propagande, le controle de circulation, le controle des individus a l'effort de guerre, c'est pour le devoir de memoire qu'il fait ca?
Pffouu ... je surchauffe moi il va falloir que je me concentre un peu ...
moi ce qui ma plu egalement dernierement c'est le rachat du droit de greve pour 1000€ c'est pas sympa ca pour le pouvoir d'achat?
Et pour etre vraiment au comble de tout c'est pas internet qui devait payer le service public de l'audiovisuel? Appareillage d'état? mouais pas si loin en faite ...

resistance 2012 20/02/2008 16:05

De retour d'un mois dans le Sahara loin du triste sire je trouve ton blog en nette progression qualitative, bravo !
Quant au miens il faut que je m'y remette..
Amitiés citoyennes