Cette UMP qui ne sait qu'insulter

Publié le par Rébus


  L'insulte, ou l'agression, est l'arme du faible. Elle est d'ailleurs couramment, quotidiennement même, utilisée par l'UMP,  de celui qui occupe l'Élysée passant par ses ministres, conseillers ocultes jusqu'aux députés. Sans oublier les secrétaires d'État, personnes dont on a jugé qu'elles n'avaient pas l'étoffe de ministrables mais à qui il fallait donner un hochet pour sevices rendus. C'est donc peu de dire que l'UMP est en position de faiblesse et le sait parfaitement. Les évènements lui échappent totalement ou presque, la machine  à communiquer est détraquée, les spins doctors déprimés...

  On assiste donc au retour de cette droite éternelle revancharde, invectives diverses à la bouche et bave aux lèvres. Celle qui voit des staliniens partout, des gauchistes au couteau entre les dents derrière chaque opposant. On vous avait vendu la rupture, l'ouverture,une droitee moderne et rénovée,quasi apaisée en fait, souvenez vous du fameux "j'ai changé". Quelle bonne blague...

  J'ai changé, c'est pourtant bien le même qui nous a sorti des perles du genre "descends de là si t'es pas content " face aux pêcheurs. Et ce désormais fameux "casse toi pauvre con" hier au salon de l'Agriculture en réponse à un homme qui refusait de serrer la main du résident de la République. Allez un petit tout des élégances diverses et des moeurs raffinées de la droite.

  Devedjian qui traite Comparini de salope, le tocard envoyé par De Panafieu à Delanoé, Jego, le pro des procès en diffamation , le type qui voit des staliniens partout. N'oublions pas Gaudin parlant des journalistes de Libé qui sont, comme tout gauchiste (à Libé !) sales et chevelus, avec de la crasse sous les ongles...Le gominé Perben qui veut défoncer ses adversaires à Lyon ; Lellouche, celui qui voulait stériliser les homos qui nous parle de la Stasi, Rama Yade persécutée par de vilains racistes mais qui la ferme sur les expulsions décidées par son gouvernement. Élargisssons aux proches, Carla Bruni et les journalistes qui auraient été des collabos en 40. Et la meilleure de toutes, euh enfin façon de parler, l'exquise, la distinguée Nadine Morano, une habituée du genre, les opposants à la peine de sûreté sont des assassins. Des complices, des violeurs ou des pédophiles... Ben voyons, Nadine...

  Enfin, ça, niveau angle d'attaque, c'était prévisible. J'en avais d'ailleurs parlé et , Morano, en bon petit soldat du sarkozysme s'est engouffrée là dedans. faut dire qu'elle, elle n'a pas obtenu de hochet. Alors, certes, la droite va se faire exploser aux Municipales (enfin c'est à souhaiter), mais il risque d'y avoir un remaniement derrière. Les places sont bonnes à prendre. La comédie de l'ouverture pourra être remisée aux placards. Le gouvernement pourra alors accueillir quelques boulets supplémentaires, d'ailleurs, le nom de De Villiers est évoqué. La décomplexion sera totale, Nadine aura peut être sa chance.

  Bon, ils sont à la ramasse, mais il faut continuer à pousser car eux ne nous feront aucun cadeau après les municipales et cantonnales. Défaite ou pas, c'est un boulevard de quatres années qui s'ouvre devant les UMPistes, sans aucune échéance électorale. Je vous laisse imaginer les dégats potentiels. Il est donc nécessaire dêtre plus vigilant que jamais


Commenter cet article

Cedric 07/03/2008 20:17

Bon ben va falloir leur faire mordre la poussière des deux épaules à cette droite arrogante de m...aux élections de dimanche !

Il faut que ce soit saignant, putain con comme ils disent dans le midi... !!!

Là, c'est pas une insulte ordurière comme le fait sarko-nabot, c'est juste jouissif !

Rébus 25/02/2008 19:40

Euh? Metzmob, pour dire comme ton guide, casse toi

Emiliano, Pancho & Cie. 25/02/2008 18:31

excellente mise en perspective, ces "écarts"de langage font de plus en plus partie de la norme...

il paraitrait que désormais le petit pantin agité de l'élysée ne commencera plus ses discours par française, français...mais par pauvres connes, pauvres cons...

resistance 2012 25/02/2008 17:45

Tiens va voir le commentaire sur mon blog de Metzmob, les sarkozistes sont en plein émoi ou aux abois sans doute pour réagir de telle sorte :-)))

metzmob 25/02/2008 13:01

Notre Président est humain, il a commis une erreur. Ca ne vous arrive jamais de déraper ? Vous n'êtes qu'une meute de charognards gauchistes qui se jette sur le moindre écart de conduite de Nicolas Sarkozy. Ce qui vous permet de déverser votre haine malsaine sur un sujet qui n'en vaut pas la peine.