Sarkozy se relance dans les Municipales

Publié le par Rébus


  J'y vais, j'y vais pas ? Brr, elle est froide, non ? Un orteil hésitant, une reculade, ah zut, y a Carla qui regarde, faut que j'assure.  Hé la, miracle, un sondage Opinion Way, hourra, ça remonte , et puis en plus un appel à l'aide (mais pas concerté du tout) de ce cher vieil ami Patrick Devedjian, allez, courage, Nico, vas-y,  l'est temps de leur montrer qui c'est Raoul !

  Voilà une nouvelle qui ragaillirdira les derniers sarkozystes de France (si, il en reste paraît-il). Alors même que l'ONU s'apprêtait à prendre des mesures drastiques genre les déclarer espèce en danger (ah, c'est l'Unesco non, qui fait ça) et que des politologues, sociologues et autres spécialistes commençaient à s'interroger sur l'éventuelle disparition de ces êtres, le Messie, enfin , le leur, Nicolas Sarkozy réapparaît.

  Ragaillardi par le soleil du parc de Kruger et, relativement satisfait du peu d'écho donné par la prsee franchouille à sa débandade devant Merkell, Nico le héros veut  remonter le moral des grognards UMPistes. Il y en a besoin, y a comme un parfum de Bérézina autour de cette campagne...

  Et puis, faut occuper un peu le terrain aussi, parce que là, on dirait que Fillon, malgré ses  dénégations et ses serments de fidélité  a la tête qui gonfle quelque  peu. Le syndrôme Balladur le guetterait-il ? Et Nico s'y connait en matière de trahison, il est expert, faut donc étouffer dans l'oueuf les prétentieux à mèche.

  Ceci dit, ça devient vraiment ridicule, on politise les municipales, et puis non, finalement c'est un  scrutin local , et un nouveau changement d'avis, hop, tout le monde sur le pont, les ministres en visite dans les villes à travailler (allez voir le blog de Racaille sur la visite à  Lyon de Fillon). Faut dire qu'il y a le feu au lac et qu'en plus les critiques veinnent même de droite, style la charge très lourde de  l'ex séminariste constructeur de piscine Léotard. Sans oublier Fabius qui mange le morceau et annonce à une opinion déjà furibarde contre l'ump  qu'un plan de rigueur se prépare...

  Donc, pas le choix, talonette man repart au combat et nous annonce sa volonté de poursuivre les réformes...AAArggh, pas sûr que les gens aient envie d'entendre ça. Ce que l'on a vu comme réformes jusqu'à maintenant, c'était déja dur à encaisser. Quoi, ça va empirer ? C'est gentil d'annoncer la couleur. En fait, on nous ressort l'excuse Raffarinesque de l'après régionale, les gens votent contre l'UMP parce que celle ci ne réforme (détruit) pas assez. Niveau autisme, c'est pas mal.

Hey, Nicolas, un rôle en vue dans Rain Man  avec ton copain scientologue Tom Cruise ? Ah, non, tu ne connais pas bien la Scientologie, c'est vrai, j'avais oublié... Donc dès demain dans la Pravda, euh, le Figaro, vous pourrez suivre,pour ceux que ça intéresse ou qui aiment rire, quelques déclarations martiales du Conducator. Il y annonce entre autres que l'on ne pourra le juger que sur la TOTALITÉ de son mandat. Merci de prévenir, mais là, on en a déjà un peu marre...

Commenter cet article

Hervé Pugi 08/03/2008 12:24

Une envie de cocktail ? Voilà l'idée UMP du jour. Mettez un tiers d'enjeu national, rajoutez deux tiers d'enjeux locaux. Mélangez tout ça. Rajoutez quelques glaçons. Vous aurez le "pastis municipal". Une recette exclusif Devedjian. Avantage : Risque de migraine réduit. Inconvénient : Moins savoureux que le "Sarko Paf" (100% pur politisation des municipales)(Existe en deux modèles : Nicolas pour les hommes, Jean pour les adolescents).

Resistance2012 05/03/2008 19:05

Je suis tout réjoui de la branlée qui s'annonce bien dimanche prochain dans les plus grandes villes comme Lyon, Paris, Marseille, il n'y aura que Bordeaux qui sera gagnée mais pas par le nabot seulement par un Chiraquien...trahi !
Hihihihihi !!!!!!! :-)))

Mai 1968 VS Mai 2008 : 40 ans ça se fête, préparez les pavés !!!!!!

Didier B 05/03/2008 18:57

Et merde, encore 4 ans...

nanou 05/03/2008 18:32

bien jeté rébus, et la lutte continuera, attendons les 40ans de MAI68!!!!!!!!!!

olive 05/03/2008 18:28

Je pense à un sursaut de fiérté de notre Sarko, même s'il pense à la déroute au municipale, faut qu'il montre qu'il n'a pas quitté le navire au profit de Fillon.
En espérant que les Français ne se tromperont pas de bulletin dimanche !!!