Municipales, oui, mais après ?

Publié le par Rébus


  Premier tour donc des municipales et celles ci paraissent destinées à se transformer en un vote sanction à l'égard du gouvernement de Sarkozy.

  Sanction  venant de plusieurs côtés tant les déçus du sarkozysme sont nombreux. Il faut avouer que le Petit Chef de l'UMP avait su ratisser large pour s'emparer de l'Élysée, captant une bonne part du vote FN , attiré par un discours  avec de vrais morceaux de Jean Marie Le Pen mais également ralliant les centristes qui ont toujours confondu la droite et le centre par un tropisme bizarre.

  Bon, c'est vrai qu'il n'est jamais facile de cataloguer la pensée centriste. Il ya une manière d'être caractéristique, ce côté boy scout à pull sur les épaules et aux idéaux  molassons, pas trop à droite mais pas du tout à gauche et dès que ça gîte un peu, le centriste penche à droite. Alors, les opportunistes, la définition par excellence des politiques, ont ralliés directement Sarkozy au lendemain du premier tour, la perspective d'un maroquin aidant. On se retrouve avec 2 centres, un pseudo nouveau, clairement de droite, ou en tout cas en phase avec le pouvoir et un autre dont on ne sait pas trop ou il est.

  Les municipales ne permettront pas réellement de clarifier les choses. Alliances à droite à Bordeaux et Lyon, à gauche à Dijon et certainement à Paris. Pour Marseille, Benhamias est prêt à discuter avec tout le monde. Un monde à part, le modem, non ?

Les déçus du sarkozysme, il y en a ausi à gauche, certains avaient soit naîvement cru TF1 soit rejeté la candidate de la gauche pour divers motifs. Ils ont tenté de croire au changement de celui qui, inhabituellemnt porterait leurs espoirs, mais, ça n'a pas tenu longtemps. sarkozy a tout de suite montré les pires côtés qu'on lui connaissait, un  type franchement réac et ne respectant rien ni personne si ce n'est l'argent roi. J'ai assez peu d'indulgence envers les déçus de gauche qui avaient rallié le conducator car, autant le dire franchement, en plus d'être des traîtres, ce sont des imbéciles.

  Donc, si la branlée annoncée pour l'UMP arrive, que se passera-t-il ? Des changements de politique en vue ? Non, il ne se passera rien, si ce n'est peut être un remaniement qui permettrait de corriger quelques erreurs de casting, d'enterrer peut être la pseudo ouverture et de faire rentrer des réacs bon teint à la De Villiers au gouvernnement (ou Devedjian et d'autres d'ailleurs). Mais de changement de stratégie, non, faut pas rêver. Peut être un "je vous ai compris" suivi d'un "mais je fais ce que je veux" et ce sera tout. Sarko l'a annoncé, Fillon l'a confirmé, les français leur ont confié un mandat de 5 ans pour  faire aboutir leurs "réformes". Fallait juste comprendre avant ce qu'étaient ces réformes, maintenant, c'est un peu tard.

  Au mieux, on peut espérer jouer sur la prochaine composition du sénat avec un quorum plus important de grands électeurs de gauche, et la conquête de quelques grandes villes s'ajoutant aux  21 régions pourrait donner un léger contre pouvoir mais , pas vraiment de quoi inquiéter nos néo libéraux.

  Le programme du Medef pourra continuer  en roue libre sur fonds d'affrontement et de menaces pathétiques de procès entre la cheftaine Parisot et les caciques de l'UIMM, leurs intérêts resteront protégés par  leur candidat à talonettes.

  Sinon, aucun rapport, mais Sarko a déja perdu une élection . Il se voyait couple de l'année avec Carla  et je viens de lire que ce serait plutôt Renan Luce et Vanessa Paradis qui auraient ce titre (bien que je me contrefoute des Victoires de la Musique, mais ça me fait plaisir d'ironiser sur Petit Chef).

Commenter cet article

Artémis 12/03/2008 21:44

"Vote sanction", je ne suis pas certaine...
Car que dire des communes de gauche gagnées dès le 1er tour par l'UMP alors ?

ciel23 11/03/2008 10:21

j'ai adoré le "certains avaient soit naîvement cru TF1 "... tordant ;-))))

Coqueli-so 10/03/2008 13:14

Sanction, sanction ... je m'attendais à mieux. Ils ont peut être eu peur du retour de bâton les Français, vu la tournure que çà a déjà pris : "tu travailles plus, même le dimanche (on étudie çà), tu payes tes médicaments, ta retraite t'avais qu'à y penser plut tôt, t'es plus dans le stock des chômeurs parce qu'on t'as trouvé un job (mal payé et mal considéré mais t'as disparu des chiffres, c'est le principal !), on te supprimes la pub tu te débrouilleras pour payer ta télé et tout le milieu associatif qui survivait grâce aux subventions qui venaient avec, etc... etc.... Il manquerait plus qu'en plus il ait la rougne que la France passe vire au rouge et vas savoir ce qu'il est capable de nous trouver pour se venger ? le cass'toi pov'con est bien là pour nous le rappeler non ? allez, courage ... (et renan luce a bien mérité sa victoire lui au moins !)

emiliano 09/03/2008 21:51

darcos...précisément l'un des seuls qui a accueilli sarkoss dans sa ville...avec le nouveau programme pour les écoles

racaille-du-69 09/03/2008 21:25

Pas si sûr que ce soit ue snction, vu le nombre de ministres réélus, à part Darcos qui paraît dans les chous.