OGM : le lobby agricole divise l'UMP

Publié le par Rébus

  Les manifs ayant émaillées hier le parcours de la Flamme Olympique, entrainant sa fuite en bus, pouvait redonner une certaine fierté vis à vis de ce pays, qui réussit malgré le vote pour une lmajorité ultra rétrograde et passéiste en mai 2007 à être encore contestataire. Donc, oui, après ça, un certain soulagement, un soupir de "Ouf, tout n'est pas encore perdu".

  Enfin, tout n'est pas encore perdu, la question se pose sérieusement sur l'honneur de nos dirigeants. Des gens qui laissent d'officieux officiels, à moins que ce ne soit l'inverse, agents de Pékin régenter la sécurité -plutôt la répression des manifestants- dans les rues de Paris, une police qui use de la matraque avec beaucoup d'entrain et des ex vendeurs de jambon qui se déclarent choqués. Choqué, Monsieur Laporte ? De quoi ? De la saine réaction des français ? Vous feriez mieux de vous choquer de cette répression policière qui semble être le seul dialogue possible entre nos dirigeants et le peuple. Dirigeants, un bien grand mot pour des gens qui reçoivent selon les circonstances, leurs ordres de Pékin ou de Washington (allo, NIco, c'est Georges, envoie quelques contingents en Afghanistan).

  D'autres donneurs d'ordres, moins visibles mais tout aussi réels et influents, les lobbyistes agricoles, les fanas de l'OGM partout. Ceux qu'Accoyer n'a jamais ni vu ni entendu , vu que ce dernier est persuadé de vivre dans un kolkhoze rouge/vert.  Il se passe des choses étonnantes à l'Assemblée, les godillots sont en train de driger une fronde contre le gouvernement Fillon. Ou,plus exactement, ils demandent  au Premier Ministre à méche L'oréalienne de recadre Nathalie Kosciusko Morizet.

  C'est vrai quoi, de quoi se mêle -t-elle ? Un principe de précaution, empêcher les OGM de se disperser librement ? Et puis quoi encore, Bové à l'Agriculture aussi ? Ça va pas non.

  Moi, député UMP, je me fous bien que les français soient plus que méfiants vis à vis des OGM, je me fous également des interrogations au sujet de la dissémination et de l'éventuelle dangerosité de ces cultures. Je suis l'ami de la FNSEA, quelquefois agriculteur ou député en milieu rural (François Sauvadet bonjour) et c'est pas des bobos parisiens (le bobo est toujours parisien même lorsqu'il habite ailleurs) ou des rescapés du Larzac, voir comme Madame Morizet, des gonzesses (élégance made in UMP) qui vont me dire quoi faire.

  Cultivons en plein air, essaimons tout ça, on verra bien après. L'heure n'est plus à l'agriculture intensive, et alors ? On fait ce qu'on veut. 53 % et tout et tout.

  Alors, Fillon, conciliant, tout comme Coppé, chef à l'Assemblée, opine mollement et laisse entendre que, pas grave les gars, le Sénat retoquera tout ça, une deuxième fois quoi.

  Bref, en France, on n'a pas de pétrole, mais on ades lobbys. Microsoft l'a prouvé, le lobby apro OGM confirme.
 Ce serait bien qu'on arrête de danser la Tectonik et qu'on entame une Carmagnole, non ?
 article "La tribune"

Commenter cet article

francois 03/07/2008 19:07

pétition pour la déstitution de nicolas sarkozy de ses fonction de président de la république, signez la pétition sur : www.antisarkozysme.com ensemble tout devient possible :) merci de diffuser largement...

TendrePoison 08/04/2008 21:12

Il faut vraiment compter que sur soi pour se proteger...