Les détails du plan anti chômeurs de Sarkozy

Publié le par Rébus

 je ne sais pas si c'est le temps qui joue sur les nerfs ou la répétition de certain sujets mais, là, comme un grand moment de lassitude. Un billet que je n'ai pas vraiment envie d'écrire, l'impression de me répéter sur ce sujet mais bon, on ne va pas baisser les bras devant les arguments bovins des Sarko/Fillon et leurs alliés.

  Non, je devrais me mettre au people comme sujet, c'est tout con, ça détend, et surtout aucune implication personnelle. C'est vrai, parler des nus de Carla Bruni Sarkozy qui s'arrachent, de la dernière chanson de Lorie qui serait  orientée Sexual Healing et où certains (ouh les pervers) voient une ode à la sodomie. En plus, sur que ça démultiplierait l'audience du blog (mais elle est déjà bien, hein) mais non,  j'ai choisi l'option blog politique, alors, faut assumer.

 Ah, et quand je dis que je me répète, quelques collègues ont aussi abordé le sujet, Didier B par exemple ou Juan de Sarkofrance,

. Et pourtant, quand on lit les énormités promises par talonettes man et ses afficionados, quand on les voient plébiscitées dans les commentaires des lecteurs, Figaro, Libé par exemple, euh, ça gave un peu.

 Ah, mais je vois qu'on s'impatiente, ok, j'arrête de déblatérer et on parle du contenu de ce plan anti chômeurs et non anti chomage, nuance...

  Annoncées par les Echos, pas forcément officialisées donc, on trouve les annonces suivantes. Un chômeur  serait contraint d'accepter des offresoffres ne l'éloignat pas à plus de deux heures de son domicile en trajet et n'impliquant pas une diminution supérieure à 30 % de sa rémunération. Sinon...Classique des classiques, la radiation, une pratique déjà fort courante à l'heure actuelle.

  Merci Monsieur Sarkozy de votre générosité...Pas plus de 2 h de trajets, bien...En vélo, comme le suggérait Christine Lagarde ? Non, parce que, cumulant les 30 % de baisse de rémunération annoncée  et la hausse continue des carburants, voire la suppression de l'abonnement travail à la SNCF, travailler va fortement réduire le train de vie de ceux que vous appelez "feignasses" ou "assistés". Mais il est vrai que, comme nous le propagandise chaque jour ce bon Pernault, les chômeurs vivent luxueusement, sangsues repues aux dépens de la France qui se lève tôt.

  La solution selon l'UMP ? Que tout le monde se lève tôt, par obligation, coups de knutt et sanctions s'il le faut. Se lever plus tôt, aller plus loin, pour gagner moins... L'est pas beau mon slogan ?

  Bah, si je comprends bien votre pensée mononeuronale, l'ANPE devra donc fournir au moins DEUX offres d'emploi ? J'ai déjà dit quà l'heure actuelle, ça ne fonctionnait pas comme ça, je ne vais donc pas me répéter, ça devient usant..

  On va finir en musique, ça détend. Qui as miné la base, qui a fait sauter le pont ... J'ai ma petite idée sur l'identité du coupable. Allez, En route pour la joie (Noir Désir)


 
 

Commenter cet article

Actu Politique 17/04/2008 11:33

Sur le même sujet, un rappel sur les chiffres du chômage :

http://actupolitique.blog.20minutes.fr/archive/2008/01/05/les-chiffres-reels-du-chomage.html

Ceci sans compter la hausse de la précarité...

Resistance2012 15/04/2008 16:52

!!!! IMPORTANT !!!! HALTE A LA CENSURE !!!!

La vidéo "Darcos" a été censurée !!!

Dépêchez-vous de la souvegarder sur disque dur et CD puis sur sites étrangers !!!

Lire :

http://resistance2012.canalblog.com/archives/2008/04/15/8694622.html

Jeffanne 15/04/2008 14:43

A qui veut manger sa casquette, je dis bon appétit... (A passer sous silence : J'ai toujours trouver mes emplois seule...)
Eh oui... A qui appartient le monde actuellement ? eh bien, voyez-vous çà : à ceux dont les ouvriers se lèvent tôt...

Fanette 15/04/2008 13:13

C'est complètement farfelu comme idée, ça fera pfuit comme tout le reste !
Si l'ANPE est reconnue pour trouver du travail aux chômeurs, je veux bien manger ma casquette !Il faudrait déjà former ces incompétents qui ne connaissent absolument rien au monde du travail, et ce n'est pas chose gagnée !

TendrePoison 14/04/2008 20:43

Tu as le droit de faire un pause si tu satures, fais pas une overdose :)
Quant à la loi, j'attends de voir ma mise en application pratique parce que pour l'instant c'est creux de chez creux. Elles doivent être dans un domaine d'activité qui te correspond les offres ? Et ça veut dire quoi "accepter" ? Il faut déjà qu'on veuille t'embaucher ! S'il s'agit d'accepter d'aller à l'entretien d'embauche, ok, mais après ça ne dépend plus de toi... alors si tu te fais jeter 2 fois, t'es radié ? S'il s'agit de ne pas refuser deux emplois pour lesquels tu as été EMBAUCHE beh... suffit de faire en sorte qu'on n'ai pas envie de t'embaucher...