Lellouche s'énerve , c'est pas beau l'aigreur

Publié le par Rébus


 Si on juge la politique d'un pays à la grandeur de ses politiciens (non, je ne parle pas de la taille de Sarkozy), La France est mal barrée... Ainsi, le dénommé Pierre Lellouche - connu plus pour une américanophilie semblableà la dévotion d'une gamine de 10 ans envers Tokyo Hotel que pour ses réalisations grandioses - s'attaque-t-il à ses petits copains.

  Enfin, supposé petits copains, vu que notre ami dont personne ne veut, ni l'UMP, ni les électeurs, semble prendre plaisir à les massacrer. Pas beau l'aigreur, Monsieur Lellouche surtout quand elle se double d'une telle flagornerie envers l'homme à la Rollex... Prêt à tout pour son maroquin, hein ? Pourtant, au final, c'est Sarkozy qui n'a pas voulu de vous au gouvernement, faudrait être logique...Flinguer le transparent Morin, bof, ça manque de panache...Un manque de panache qui  est souvent la caractéristique des néo cons dont vous êtes la meilleure caricature française (mention spéciale à des De Kerdriel et aurtres Riouffol, quand même).

  Et, bêtement, je tombe dans le panneau en parlant de vous...Otan pour moi (ce n'est pas une faute, c'est un jeu de mots pourri). Pourtant, il y a des choses beaucoup plus importantes que vos états d'âmes dans l'actualité...

 La polémique sur l'Eurovision, par exemple ; Sébastien Tellier (c'est ça, non ?) doit-il chanter en français ou en anglais ? Mieux, pourquoi trouve-t-on encore des gens pour regarder l'Eurovision ? Est ce un complot des Illuminati ? La nouvelle soumission de nos flamboyants représentants à la langue de Shakespeare ou plutôt à l'idiome de W Bush n'est-elle pas le résultat des manoeuvres pernicieuses de Pierre Lellouche (Hop, la boucle est bouclée) ?

  Puisque je suis de retour sur les néo cons, expliquez nous Messieurs, pourquoi, malgré l'application de vos thèses depuis Raffarin, voire avant, la France n'a-t-elle toujours pas atteint un plein emploi nirvanesque ou une économie florissante ? Curieusement, les économistes reparlent de plus en plus d'approche keynesianiste de l'économie, un Keynes dont les libéraux en vogue depuis 20 ans nous assuraient la mort ou l'obsolescence des idées ?

  Non, sérieusement, monsieur Lellouche vous qui, tel le Professeur Rollin, avez toujours quelque chose à dire, pas d'opinion là dessus ? Peut être le début d'une timide auto critique, ou au moins d'une concession au réel (euh, siouplait, pas crier au stalinisme quand je parle d'autocritique) serait le bienvenu...

  Non, vraiment pas ? Parce que, bon, vos théories ont du vent dans les voiles et malheureusement, le dernier moteur encore stable de l'économie française s'essoufle à son tour... Mais j'imagine que c'est la faute aux socialistes, à Jospin, Mitterrand, peut être même celle d'Obi Wan Kenobi.

  L'économie mondiale se vautrant, ça ne peut pas être dû à vos théories économiques et politiques, c'est évident...


Commenter cet article

surferossa 26/04/2008 00:03

Lui, faut vraiment qu'il soitt nul, en plus d'être une vraie caricature de néo con pour que sarko n'en veuille pas

stormbreaker 24/04/2008 22:49

Mais il sert à quoi le Lellouche en fait ? tout le monde s'en fout de ce type

aliciabx 24/04/2008 17:14

Sa majesté ENESSE (NS) va lui trouver de quoi se calmer.
En général, dès qu'un ou une ouvre trop son ouahouah, il leur donne des commissions, des missions, une promotion (enfin, beaucoup de choses qui se terminent en tion... lol)

Rébus 24/04/2008 16:54

@ Olive, Lellouche n'est pas au gouvernement, c'est bien ça qui lui pose problême.

thomas 24/04/2008 11:29

http://mire.overblog.org