Appel pour la sauvegarde des retraites

Publié le par Rébus

  Suite à un commentaire de Marc, je publie cet appel pour la défense des retaites, déjà repris précédemment par Pasperdus.

 
Appel aux organisations syndicales sur la "réforme" des retraites.

Nous salariés du public et du privé, demandons que soit en préalable régularisées ces importantes questions, avant toute nouvelle réforme équitable des retraites.

1/ Sur les recettes exonérées, visées par la Cour des Comptes :

- La taxation immédiate des stock-options, qui, selon les termes du dernier rapport constituent "bien un revenu lié au travail, donc normalement taxable", qui ont ainsi entraîné une "perte de recette aux alentours de 3 milliards d'euros" ( année 2005).
Ce rapport de la Cour des Comptes précise que : les 100 premiers bénéficiaires devaient toucher chacun une plus-value de plus de 500.000 euros et les 50 premiers de plus de 10 millions d'euros.

2/ Sur les dettes de l"Etat :

- Apurement de ses dettes, supérieures à 10 milliards d'euros, qu'il a cumulées à l'égard de la "Sécu" en ne compensant pas systématiquement les exonérations de charges (rapport Cour des Comptes).

3/ Sur les recettes de privatisations :

- Transfert des sommes non versées depuis 2002 vers le fond de réserve des retraites, comme la loi le prévoyait.

A savoir que ce fond était abondé à hauteur de 30 milliards d'euros en 2002. Il aurait dù étre à hauteur de 300 milliards en 2007, or 3% seulement des recettes de privatisations effectuées depuis ont alimenté ce fond de réserve.

4/ Sur les gains de la VAB, détournées des bénéfices du travail, vers les profits :

- 8,4 points de valeur ajoutée depuis 25 ans (référence INSEE), représentant pour la seule année 2006, 134 milliards d'euro, au détriment des bénéfices du travail.


Nous demandons avec force et en préalable également, pour des raisons de simple justice et d'égalité des citoyens devant la loi, de morale républicaine, que le régime spécial de retraite des parlementaires soit réformé, pour l'aligner sur les critères que ces derniers décident, votent et font appliquer aux autres régimes de retraites des citoyens.

A savoir :

1/ passage à 40 années de cotisations au lieu de 37,5 années pour les parlementaires.

2/ abandon du scandaleux privilége de la double cotisation qui ne se justifie en aucun cas, permettant aux parlementaires de bénéficier d'une retraite à taux plein au bout de 22,5 années seulement de cotisations.

Nous appellons pour toutes ces raisons, les organisations syndicales du public et du privé, à s'emparer avec force et résolution de ces questions, pour les faire valoir au nom des salariés.

Merci de bien vouloir signer, divulguer et faites connaitre cet appel SVP.
N'oubliez pas de valider votre signature dans le mail de confirmation qui vous sera adressé.

Pour signer l'appel : http://www.ohfr-redir.com/1434

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fanette 13/05/2008 12:36

je dis un truc : tout le monde à la retraite après 38 annuités privé comme public, que ça libère des postes clés aux jeunes !

charlotte357 13/05/2008 00:00

L'alongement de la vie, vaste fumisterie. oui nos ainés peuvent vivre jusqu'à 90 ans voire plus mais ils ont mangé sainement jusq'à 60 ans. Ma génération vivra moins longtemps j'ai 64 ans, j'ai perdu ces dernières années des ami(e)s qui avaient entre 50 et 67 ans et nombreux sont ceux qui ont un cancer, une leucémie ou une maladie telle que le diabète, et pour les générations qui suivent entre les pollutions, la bouffe, les vaccins, les médicaments qui démolissent plus qu'ils ne soignent. etc etc, rassurez-vous les jeunes, il y aura moins de vieux dans 20 ans. Et ça les politiques le savent, toutes ces décisions sont prises pou paupériser les populations personne ne parviendra à avoir une retraite à taux plein entre les petits boulots, les périodes de chom'du et voici maintenant la "flexi-insécurité" pour corser le tout.

Resistance 2012 12/05/2008 18:05

Depuis que cet appel est diffusé dans les com je vais aussi en profiter pour le mettre en article ce ne sera pas de trop en ces temps de censure médiatique.

PS :

Voici le Widget de mon blog pour ceux qui souhaiteraient l'afficher sur le leur :

http://www.widgetbox.com/widget/resistance-2012

Les couleurs sont paramétrables.

olive 12/05/2008 17:57

Moi je viens de perdre ma retraite à 55 ans alors un an de plus de suite je verrai plus la différence j'espére juste que ça fera mal à ceux qui ont pas soutenu les régimes spéciaux car je pense alors que si on avait pas perdu, il aurait pas engager les 41 ans, pour cela disons merci à nos syndicats !!!

@ Tietie007, l'allongement de la durée de vie n'a rien avoir avec cela, ce qu'il faut c'est un actif pour un retraité, hors vu comment les patrons reduisent le personnel, on a plus de retraité que d'actif, là est le vrai probléme le reste c'est des conneries, faut créer des emplois et c'est tout, et je vous dis pas les retraite le déficit dans une paire d'année vu que Sarko va éliminer la moitié des fonctionnaires on en aura plus !!!!

sixtine 12/05/2008 17:54

Et si on partait du principe qu'il faut nécessairement prendre les sous là où ils sont, c'est-à-dire dans les poches des riches et non plus dans celles des pauvres...on ferait un grand pas vers le progrès...tel que je l'imagine !