Essayons de comprendre le rebond sarkozien dans les sondages

Publié le par Rébus


 On dit volontiers que les français sont râleurs, ok, mais, ils seraient aussi versatiles. La preuve, il y a un mois, Nicolas Sarkozy, soleil éclairant notre France glacée par 30 années de socialo communisme et de giscardo chiraquisme (avec dans le chiraquisme et le balladurisme, des vrais morceaux de Sarkozy dedans) était au plus bas dans les sondages. On le soupçonnait de chercher à résoudre le problême du prix de l'essence en se mettant lui même (avec les dents ?) à chercher du pétrole.

  Hop, changement de cap, Sarkozy remonte dans le sondages. On vous le déclare à longueur de JT et d'éditos. Les Karoutchi et Devedjian vont rappliquer pour nous expliquer que les français, idiots et ingrats il ya un mois, commencent à saisir le génie de la polittique qui s'exerce à leur encontre (oui, pas d'autre terme, sauf si vous êtes idiot ou medefien).

  Alors, comment peut on expliquer ça ? La baisse de7.2 % du chômage, baisse que l'on sait n'être dû qu'aux radiations accélérée et aux départs en retraite de baby boomers devenus papy boomers, heureux d'échapper au couperet dans la dernière ligne droite ? Pas suffisant, d'autant que les français  sont dubitatifs, la preuve, ils sont de plus en plus nombreux à redouter le chômage pour eux et leurs proches...

  La prise de conscience de la fascination qu'exerce le Conducator chez nos amis eurpéens ? Euh, non plus, l'Espagne s'élève contre la politique anti immigration de Sarkozy et d'Hortefeux ; notre politique de logement est sévèrement épinglée et décrétée non conforme à la charte européenne ; Juncker émet de sévères réserves sur la question évoquée par le Bienaimé de la baisse de la TVA, et le Coq gaulois se voit balancer en pleine tête son déficit.

  Donc, non, à l'étranger aussi, c'est une catastrophe. Alors, cette remontée, elle vient d'où ?

  Bof, de la com et des hasards du calendrier, je pense.

  Le mois des ponts et des aqueducs vient de se terminer, il a bien été émaillé de quelques manifestations de mécontentement mais globalement, avec tous ces weeks ends prolongés, les gens ont été moins imprégnés de  la gloire sarkozienne. Un Sarkozy qui avait d'ailleurs décidé de faire plus président et d'être plus discret. Le calendrier l'y a aidé. Le voyant moins, les gens ont oublié à quel point ce type les insupportaient. Et puis, on a la réapparition de Sarko le people.

  Une interview de Carla Bruni/Sarkozy ici (qui au passage nous fait la promo de son futur album), la Une de Mariannne sur Sarkozy et les femmes par là ; le Génie des Carpettes qui, lui aussi, se lève tôt pour aller à Rungis (Carla, condoléances, tu avais l'air crevée sur les photos). Un plan média bien orchestré et emballé c'est pesé.

  Un bon Euro 2008 pour l'équipe de France de foot et ça  y est , Sarko sera à nouveau sur le toit du monde (je serai curieux de voir une discussion Sarko/Domenech ceci dit).

  Pour tout le monde, ces sondages ne changent rien, mais pour lui ça veut dire beaucoup (oh, du France Gall, fatigué, je suis)

Commenter cet article

showshoes 09/06/2008 17:55

moi aussi je serai curieuse de voir une conversation Domenech/ Sarko. Je crois que ça doit valoir son pesant de cahouètes !
Pour le reste, le président et sa comm' sont pour beaucoup dans ses sondages qui remontent et qui remontent à mon avis comme des soufflets.
M'est avis que ça va bientôt reswinguer...

la fleur aux dents 05/06/2008 20:37

A charlotte357
C'est IFOP dont Parisot est le PDG
Quant à Opinion Way , c'est une véritable imposture taillée sur pièce pour le monarque !
http://www.betapolitique.fr/+Opinion-way-faux-sondages-vraies-00651+.html

la fleur aux dents 05/06/2008 20:24

je ne crois plus aux sondages . Nous sommes manipulés de partout . j'ai jamais été interrogé :-) .. et faudrait voir les questions !

Quant au chômage , de la façon qu'ils le calculent , en ne prenant en compte qu'une catégorie ( ce qui fausse tout ), il est en baisse depuis bien avant sarkozy ! ..

quand il dit record depuis 25 ans ! c'est oublier qu'il y a 25 ans il n'y avait pas de rmistes , or ils sont plus d'u million aujourd'hui..

Il y a aussi depuis quelques années , l'effet baby boom dont une bonne moitié bascule du chomage en retraite !

eT enfin , il peut bien se vanter de sa politique .. A calcul comparable , dans la même conjoncture évidemment , la France est au 24 éme rang sur les 27 ! de quoi pavoiser ! bravo Sarko pour ta politique miraculeuse du travailler plus ! :-)

charlotte357 05/06/2008 19:33

On fait dire ça qu'on veut aux sondages, la patronne d'un institut est la patronne de MEDEF
(je crois que c'est CSA mais n'en suis pas certaine). Même ceux de mon entourage qui ont voté sarko font la gueule alors !.....

TendrePoison 05/06/2008 19:29

On nous bourre le mou, j'y crois pas une seconde. Sont en train d'essayer de lui refaire une virginité à lui aussi lol