Le vrai but d'HADOPI ? Contrôler l'info sur le net

Publié le par Rébus


 Pour ceux qui auraient vécu sur Mars ces derniers mois, (ou sans le net, vu que, expérience vécue ces derniers temps, la seule information télévisuelle fait un peu le même effet), ce nom bizarre est la dernière mouture de ce qui fut un temps nommé Commisssion Olivennes.

 Une Commission Olivennes qui aurait pu être déposée par Pascal Nègre de chez Universal , véritable inspirateur de certaines des mesures liberticides et crétines se retrouvant couchées bientôt au JO, comme la loi Fourtou , au niveau européen , portée par Madame Fourtou épouse de mon,sieur Fourtou accessoirement président de Vivendi. L'art du lobbying bien fait, Sarkozy déléguait la versaillaise Albanel à la Culture, avec mission de transformer l'ex vaisseau languien en porte parole des majors du disque et, à l'aide de l'alibi de la lutte contre le téléchargement et les vilains pirates, permettait d'introduire quelques jolies saloperies bien attentatoires aux vies privées.

  Le respect de nos vies privées, nos pontes s'en foutent, je contrôle, tu contrôles, ils la ferment. Si certains subodorent quelque chose, sortons l'arme suprême. Braves gens avec ces lois, nous ne vous espionnons pas,  nous luttons contre les pédophiles, les terroristes, choisissez le croque mitaine qui vous convient...

  Le pire, c'est qu'au final, les intentions ne sont même pas déguisées. Nous assistons à la mise en coupe réglée de tous les médias. C'était déjà le cas depuis longtemps et le départ du gauchiste (gnark) Poivre d'Arvor, remplacé par une blonde personne au nom de voiture de sport et qui fut un temps soupçonnnée d'accointances sarkoziennes très proches n'est qu'un épiphénomène. La télé, la radio et nombre de journaux étaient déja si ce n'est acquis, très proches du pouvoir. Ne restait qu'Internet à mettre au pas.

  C'est en train d'arriver. Sarkozy s'est toujours méfié de ce média qu'il ne contrôlait pas et l'offensive risque de s'intensifier lorsque le plus petit président de l'histoire de France prendra la tête de l'Europe. Mise en place de mouchards exigée, contrôle des logs de connection, création de labels pour les sites internet (attribués sur quel bases ?) et éventuellement de labels pour les blogs, hypothèse émise par une députée estonnienne, Marianne Miko, qui juge les blogs dangereux car hors contrôle. Sais pas pourquoi, je pense qu'elle trouvera une oreille attentive auprès du porte drapeau de Rolex.

  Pour le reste, que la Cnil et toutes les institutions concernées s'insurgent contre les projets d'Albaniaise, pas grave, ça passera quand même.

  Censure, justice privatisée, inversion de la charge de la preuve ? Bagatelles. Nous sommes en juin 2008 et les erreurs de mai 2007 se paient de plus en plus cher.

Commenter cet article

Rébus 23/06/2008 16:39

Voilà, html activé, mais ce n'est pas rétroactif apparemment

aliciabx 23/06/2008 09:14

Oups, j'ai oublié le lien :
http://aliciabx.over-blog.com/article-20659852-6.html
@Rebus, peut-être pourrais-tu mettre ton blog en HTLM, il permet de cliquer directement sur les liens, pour info...

aliciabx 23/06/2008 09:10

Voilà, pour faire contre-poids :
Les blogs, le nouvelle force d'opposition en France

sixtine 21/06/2008 12:30

Et si Internet est une bulle, la nôtre en quelque sorte, ils vont tout faire pour la faire éclater ! E

Olive 20/06/2008 23:37

Tout cette façon de vouloir tout controler de Sarko, me fait penser au film Ennemi D'état avec Will Smith, serions nous aussi des ennemis d'état !!!