Y'a pas qu'Ingrid Bettancourt dans l'actu

Publié le par Rébus

 
 Bon, très content pour Ingrid Bettancourt, sa famille ... L'otage le plus médiatisé de ces dernières années a été libérée. Sarkozy "j'veux être sur la photo" s'attribue bien évidemment une grande part du succès.Oubliant les tentatives foireuses passées, notamment cette histoire cocassse de l'avion français, bourré de bidasses en armes dont les autorités brésiliennes avaient appris la présence sur leur sol grâcve à des fuites qu'à l'époque on avait estimé 'en off) venir de Sarkozy afin de griller Villepin.

  L'avion fut donc prié par les autorités brésiliennes de dégager et il n'y eut pas d'extraction en Colombie ou autres, mais c'est un épisode qu'on préfère ne pas rappeller. De même qu'on ne revient pas sur les camouiflets que Sa Suffisance avait encaissé jusqu'à maintenant.

  Plutôt envie de revenir sur ce paier de Rue 89, où on apprend que la France prend un tacle sévère, qu'on pourrait qualifier de domenechien (Raymond Domenech, le confirmé sélectionneur) par Human Rights Watch.

  Les méthodes d'interrogatoire décrites sont celles que l'on reproche aux américains à Guantanamo. On les croiraient tout droit sortis d'un épisode de 24.

  Mauvais point pour "la Patrie des Droits de l'Homme". Sauf qu'en Sarkozie, le terrotiste , mieux le simplement supposé terroriste n'est plus un homme. On peut s'asseoir allègrement sur ses droits. Je présume que c'est du pragmatisme et tout décomplexé répondra qu'en matière de lutte contre le terrorisme, seul le résultat compte.

  Seul le résultat compte, même quand on doit inventer des Irlandais de Vincennes (oui, je sais c'était Mitterand , pas Sarko)... Le terrrorisme, ou la psychose du terrorisme, permet aux gouvernants de faire n'importe quoi et d'imposer des mesures d'abord d'exception mais qui finisssent par se prolonger, être enterrinées, deviennent lois et normes. Tel le "Patriot Act" aux Etats Unis. En France, les diverses lois Perben ont bien balisé le terrain, renforcées maintenant par touts les nouveaux dispositifs.

  Pas grave, c'est pour notre bien, puisqu'on nous le dit.. Je trouve quand même inquiétante cette phrase de Sarkozy, rappellons qu'il voulait déjà reformater les français , qualifiant la lutte contre le terrorisme de bataille des idées.

  Démocratiquement, c'est inquiétant. Désolé mon petit Nicolas mais toute idée est légitime.  Qu'on lutte contre leurs conséquences comme le terrorisme, normal. Mais, on ne lutte contre des idées qu'avec d'autres idées.

 Imposer des idées par , au besoin, la force ou la propagande, cela porte un nom et ce n'est pas celui qu'écrivait Éluard

Commenter cet article

kamilion 11/07/2008 18:29

Sako primitif: affirmatifIngrid squatteuse de média: On en oublierai presque les vrais problèmesBien écrit, bien vu

Jeffanne 06/07/2008 20:01

Moi aussi, suis heureuse pour cette femme et sa famille de même que les autres otages libérés...Je ne peux quand même pas m'empêcher de penser qu'une chose en cache toujours une autre, particulièrement à l'heure actuelle!!!!!!Et les autres otages -des Farq ou autres - non médiatisés,quelle chance on-t-ils ????
 

marc d Here 04/07/2008 09:37

Vous prétendez que "les idées des terroristes sont légitimes"...Il serait intéressant de préciser lesquelles et dans quelle mesure?

emiliano, pancho 03/07/2008 23:20

ingrid qui?
excellent article

aliciabx 03/07/2008 21:35

Idem pour moi. Je suis heureuse pour les otages mais cela permet que le peuple se réjouisse et c'est l'essentiel...Un peu de bonheur dans une France maussade au bord de l'explosion.C'est une bonne nouvelle mais je n'oublie pas la France et l'UE dont des dîners ont été décommandés par certains de nos partenaires européens.Cette libération surmédiatisée va faire oublier les griefs des jours passés.Aujourd'hui, quelqu'un m'a dit "y a pas de danger"...