Burqa et nationalité française incompatibles ?

Publié le par Rébus


 Ça y est, on le tient enfin le gros nonoss qui va permettre à la gauche de se diviser, faisant ainsi les délices d'une droite pour qui tous les prétextes sont bons pour masquer leur échec total.

 On vient de voir le buzz fait autoue des déclarations de Royal, permettant à tous les matamores UMP d'y aller de leurs remarques sexistes, et basses du front, la;plame étant emportée par des femmes, l'inévitable Morano et Chantal Lebel.

  Là, on vient de trouver une nouvelle polémique, un nouveau sujet pour agiter l'opinion, qui a malgré tout la tête aux vacances quand elle peut partir.

  Ruons nous là dessus, exhumons les tolérances humanistes bêlantes d'une certaine gauche, le sectarisme d'une bonne part de la droite et l'avis autorisé des éditorialistes et sociologues éclairés. Je vois bien un débat Kahn/Copé/Tourraine/Chevènement/Cohn Bendit par exemple.

  pendant ce temps, le Génie des Carpettes peut doucement baisser pavilon devant la Chine et faire ami-ami avec l'ex Dany le Rouge, devenu si rose pâle avec l'âge.

 Alors, cette affaire de burqa...Une marocaine de 32 ans demandait la nationalité française. Rien que du classique. Là ou ça se corse c'est que cette dame se présente à tous les entretiens vêtu de cet unifomre prison popularisé par les talibans (lu aujourd'hui, vêtement coutumier de la péninsule arabique, euh, non, pas vraiment).

 Cette burqa choque nos braves fonctionaires. des entretiens, il ressort que cette prison vestimentaire est portée à la demande du mari à qui cette dame est totalement soumise. Il s'avère également, d'après ce que j'ai lu, qu'elle vit semi cloîtrée, n'a que peu ou pas de contacts avec la société française, ne sait pas grand chose des moeurs locales ou de la laicité.

  Alors, je vais choquer certains camarades de gauche, mais j'approuve ce refus de nationalité. la nationalité va de pair avec l'adhésion aux valeurs d'un pays. Quand on méconnait ou ignore ces valeurs, voire éventuellement l'on refuse de les adopter, pourquoi demander la nationalité ?

Pas de glissement fniste ou umpiste de ma part ni d'amour soudain pour la politique d'Hortefeux. C'est juste la position que j'ai vis à vis de toutes les religions,j'avais la même vis à vis du voile, et refuse également les crucifix dans les écoles ou les mairies (ça existe).

 La burqa participe encore plus à l'exclusion de ces femmes...Les abandonner à la seule volonté de leurs maris sous prétextes de coutumes ou de religions, non, mon fonds laicard, insulte pour certains mais qui me va parfaitement, ne le supporte pas.

  Oui, je suis laicard et je l'affirme. la religion est une affaire privée et n'a pas à intervenir dans la société. Refuser cette demande de nationalité n'a rien de raciste (car on le dira) ou d'injuste, c'est juste juger la compatibilité avec nos valeurs républicaines.

  Etre laîc ne se réduit pas à casser Boutin ou Benoit 16, on n'a pas à faire de différentialisme pour les religions. Ou alors, serait ce que, en leur for, intérieur, certains jugeraient les musulmans de France incapables de saisir les subtilités de la laicité (battue en brêche régulièrement par Sarko et sa clique)

  Se débarasser de l'influence de l'Église au siècle dernier était un combat bien plus dur que de combattre une infime minorité d'extrêmistes musulmans, la plupart des musulmans de France n'étant guère plus religieux que leurs compatriotes catholiques.

  Alors, je le redis, j'approuve cette décision

Commenter cet article

aliciabx 18/07/2008 17:30

En tous cas, cette affaire a le mérite de faire un débat des plus intéressants.

polluxe 18/07/2008 17:05

Pour règler le problème avec l'argument sur les curés, les kipas, etc... il faut voir que ce n'est pas le vétement en soi qui compte mais le sens qu'il véhicule : le voile islamique c'est l'infériorité de la femme et l'idée qu'il faut la cacher car elle détourne l'homme de dieu et que donc elle est mauvaise.C'est pour ça que les voiles islamiques sont contraires aux valeurs républicaines et pas les soutanes...

Rébus 17/07/2008 00:56

Vilà, Ali, je pense que ta position permet de clarifier les choses, merci

Ali 17/07/2008 00:04

Je suis d'abord Français, laïque et républicain. Ensuite, musulman chiite.L'islam en Europe doit se débaraser de son ethnocentrisme, il peut se le permettre, il doit se décliner à l'européenne, comme il le fait à l'indonésienne ou à l'africaine, c'est son avenir et sa respectabilité.Donc j'approuve ce refus de naturalisation. Et j'en profite pour stigmatiser les agissements des prêcheurs wahabites, financés par l'Arabie saoudite, qui propagent, sans être inquiétés, une doctrine fanatique et réductrice, contraire aux lumières ddu  Coran.Mais il est vrai que les Saoudiens ont de l'argent, donc de la puissance et de l'entregent.Ne pas y toucher...Quelle hypocrisie !

la fleur aux dents 16/07/2008 13:12

J'ai fait voir ton article à ma fille , hélas repartie ( elle habite dans le Nord et faisait une étape ici dans le massif central, avant d'aller voir ses frères dans le midi   ) elle a été bien éduquée, tu vois ( née en 68 ) .. une réplique  a quoi je n'avais pas pensé ..Alors , si les curés ne sont pas compatibles avec les " valeurs républicaines " ( dont j'attends encore l'énumération ) on devrait logiquement les déchoir de la nationalité francaise .. bon, je sais que dans la pratique , çà ne se peut pas ...mais ..D'où l'absurdité de cette décision ( basée sur çà exclusivement) .. si on veut être à cheval sur les principes qu'on énumére  ! ( pas deux poids deux mesures ) ..Mais un vrai coté " laicard " c'est de ne pas tenir compte de tout çà .. c'est admettre toutes les religions sans exclusive  , et les athées, et les agnostiques  .. si une sanction doit avoir lieu , c'est quand on enfreint les LOIS en vigueur..( code pénal )  ( dans ce cas c'est le tribunal ) ...pas des "valeurs" théoriques que personne n'est capable de m'émumérer.. ( je prends acte ) je sais bien que tu es ok avec moi,  mais tu ne veux pas le dire ouvertement !  :-)  ...