Irlande et Europe, on remet ça ?

Publié le par Rébus

Après le mini traité, le mini Président français, maintenant autoproclamé roi de l'Europe par nos joyeux lurons embeded des médias nationaux vient de trouver la solution au problême irlandais.

De quoi de quoi, pour qui se prennent-ils sur leur île perdue à dire non à l'Europe, le Saint Graal des temps modernes, ce « machin » qui réalise l'union impossible de Sarkozy, July, Royal, Bayrou, en passant par les Ockrent/Kouchner, Cohn Bendit et autres.

 

Ce machin qui permit à l'ex mao et ex directeur de Libé de stigmatiser ces salopards et chauvins , xénophobes et passéisites que sont les français. Manque de bol, les hollandais qui nous sont si souvent montrés en exemple de civisme ont dit non eux aussi. Les anglais, plus pragmatiques, ne se sont pas donnés la peine de se prononcer. Les polonais se font priés, amenant Sarko à se courber comme il le fait si bien avec de vulgaires Kadhafi ou El Assad.

 

Les seuls pays ayant ratifié la première mouture de la constitution Giscard l'ont fait par voie parlementaire. La plupart des études faites sur le sujet s'accordent pour dire que le rejet aurait été franc et massif en cas de recours à un référendum. La preuve par l'Irlande.

 

Et bien, l'Irlande ayant mal voté, faudra qu'elle remette ça. Curieux, la volonté des peuples souverains n'existe plus.

 

Non, seuls comptent les diktats des béats de la mondialisation, de la mise au diapason de l'Europe, faisant fi de son histoire, de ses particularismes ou des protections sociales existant dans divers pays.

 

Et dire qu'ils se trouvent des July pour s'étonner que l'on puisse refuser cette Europe du nivellement par le bas. L'Europe est une grande et belle idée, mais pas celle que l'on nous propose, pas l'Europe du tout marché et du tout fric.

 

La refuser, ce n'est pas être passéiste (à moins que le retour au 19ème ne soit un futurisme) ou xénophobe, c'est avoir conscience d'un modèle que l'histoire et les luttes nous ont permis d'avoir, un modèle que l'on ne veut mettre à bas pour plaire à nos Guizot du 21ème Siècle.

Commenter cet article

pas perdus 16/07/2008 19:16

D'accord avec. J'aime beaucoup l'image

sixtine 16/07/2008 17:22

Oh là ! Cela sent le souffre...peuple Irlandais, tiens bon !

TendrePoison 16/07/2008 13:19

oh les jolies elections truquées qui se préparent lol

NANOU 16/07/2008 12:50

article juste et clair !!!!comme le commentaire numero deux OUI POUR UN DEUXIEME VOTE DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE ON EFFACE LE 6 MAI 2007 ET ON RECOMMENCE MAIS LA IL EN FAUT DES "COUILLES" POUR PARAPHRASER LE NABOT!!!!!!!!!!!

la fleur aux dents 16/07/2008 12:33

Et si on recommencait l'élection présidentielle ?  il se prend pour Napoléon ! Aucun pays d'Europe n'est passé par le référendum sur ce traité de Libonne , par crainte d'une Bérésina du oui .. et parce qu'un pays utilise la voix démocratique à l'état pur , on veut le refaire voter ! ..J'entendais Maillot sur RMC , dans les GG  nous dire , nous concernant , que si on était contre le traité simplifié , fallait pas voter Sarkozy ..Quelle caricature ! .. comme si  les français avaient voté pour lui justement à cause de ce sujet précis ... Maillot oublie de dire que si Sarko a été élu , c'est grace au différenciel FN , pour le quel on a sorti à la dernière minute " l'identité nationale ".. pour rappel le FN  était pour le non. ..De plus le candidat président , nous avait présenté un traité simplifié , qui tiendrait compte du non ... or , celui de Lisbonne est loin d'être le " simplifié " de la campagne .  copie conforne de celui rejeté en 2005 par les français ! ..370 pages !  bravo pour la simplification ! ..non seulement il y a eu déni de démocratie en France , mais on veut refaire voter , ceux qui se sont exprimés de la manière la plus démocratique possible !c'est honteux ! ..Alors moi, je dis .. exigeons le revote pour le président ! d'autant plus que ce nabot ne fait plus que 32 %  dans les sondages !De Gaulle est parti pour moins que çà !  désaprouvé par un référendum en 69 , sur une question subalterne concernant le transfert de certains pouvoirs aux régions..Bien que non gaulliste , çà c'était de la classe ! .. Ce qui fait très défaut à ce petit-chefaillon-sans-envergure-qui-s'y-croit