LME : le grand bond en arrière

Publié le par Rébus


 Le grand bond en arrière pour les salariés français mais également pour toute un epartie du noya dur du sarkozysme, les artisans et petits commerçants , tous ces jadis poujadistes, nostalgiques de leur grand homme des années 60.

 L'ex parrain de Le Pen a beau avoir disparu du cirque politique, ces idées sont vivaces, la faignasserie naturelle des fonctionnaires, les immigrés qui y en a trop, le on n'en paye trop des n'impôts, les charges asphyxiantes, le paternalisme bon teint vis à vis des salariés, couplé à un refus de tout droit du travail et au mépris des syndicats, tout ça, c'est bien ce qui irrigue la droite réac depuis longtemps et que Szarkozy, décomplexant ses troupes a réussi à canaliser et à faire parvenir au pouvoir.

 Désolé, messieurs les artisans et les petits commerçants , pour les sarko boys, vous n'êtes utiles qu'en période d'élection, en nombre de voix représentés et en VRP spécialisés dans la retape de vos clents, fourguant le discours nauséabond du Borgne ou du représentant de chez Rolex. Discours quasi identiques d'ailleurs.

 LME : loi de modernisation de l'économie, immense fourre tout, revenant sur les 35 h, cocufiant aussi les cadres avec le forfait jour, cocufiant les syndicats qui ont été particulièrement naîfs, mélangeant des absurdités sur l'Internet Haut Débit, en inventant des technos existant déjà, à des autorisations infinies ou presques d'extensions des grandes surfaces.

  Une LME ou on démolit aussi le Livret A, pour le plus grand plaisir des banques, tout en faisant en sorte que la Poste soit de moins en moins encline, après tout, on dit Banque Postale, à acceuillir les plus pauvres et les laissés pour compte de la banque classique. Service public la Poste ? Oui, mais pour très peu de temps encore.

  Si je fais dans le réducteur, on voit la nocivité de cette loi au fait qu'elle est en quelque sorte le fruit de l'union des idées (?) et des volontés de Lagarde et Bertrand, rien que là, ça fait peur.

 Mention spéciale pour le statut d'autoentrepereneur grâce auquel chacun pourra se déclarer son propre patron et lancer son activité, même sans connaissances reconnues ou qualifications dans le domaine choisi. Évidemment, si ça ne marche pas, nada niveau couverture sociale.

  Allez, tous unis dans la précarité et l'allégeance aux banques, à la grande distrib , au saint marché et tous les veaux d'or actuels, ques quel soient leurs divers états de santé (une crise où ça ?)

Commenter cet article

Nicolas J 26/07/2008 08:01

Tiens, j'ai fait un commentaire de trois mots avec 2 fautes d'orthographe pour signifier au taulier qu'il avait fait des fautes. Bravo Nicolas !

charlotte 25/07/2008 22:18

Attention : sondage CSA : Nouveau proprio BOLLORE.  Un bon p'tit sondage pour faire plaisir au copain et bien continuer mon job en françafrique.

Jeffanne 25/07/2008 20:10

Juste un petit bonsoir "Rébus", pour moi, tu le sais, les fautes de frappe ont peu d'importance, si je ne comprends pas je demande, partant de cette pensée que j'ai lu et que j'aime particulièrement : "On rougit de ne pas savoir, on ne rougit pas d'apprendre"...

DTC 25/07/2008 15:31

53% des Français - et autant de sympathisants socialistes- ont estimé que le député PS du Pas-de-Calais a "eu raison de voter en faveur de la réforme parce qu'elle correspond à ce qu'il souhaite" tandis que 22% -et 32% des sympathisants socialistes - ont estimé qu'il "a eu tort car la consigne du Parti socialiste était de voter contre".Un quart des sondés (25%) ne s'est pas prononcé.Par ailleurs, 64% des sondés -74% des sympathisants socialistes- ont estimé qu'à la suite de ce vote "le PS ne devrait pas l'exclure" tandis que 12% de Français (et 14% des sympathisants PS pensent le contraire). 24% des sondés ne se sont pas prononcés.Jack Lang est le seul socialiste à avoir voté le 21 juillet la réforme des institutions, qui est passée avec la majorité plus une voix.Sondage réalisé par téléphone le 23 juillet, auprès d'un échantillon national représentatif de 1.005 personnes âgées de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Notice disponible à la Commission nationale des sondages.

charlotte 25/07/2008 10:22

La "carla" des commentaires a dû subir un lavage de cerveau de la part de l'Union des Magouilleurs et des Pantins, doit savoir dire que ça ! bises