Logement, dernier coup bas avant les vacances

Publié le par Rébus


 Comme prévu, Christine Boutin vient de présenter son projet en matière de logeme,t, juste avant le départ en vacances de nos valeureux gouvernants.

 Comme prévu, le projet de la ministre préférée de l'Opus Déi est un fatras de conneries, visant toujours ces "salauds" de locataires et poursuivant le fabuleux projet d'une France de propriétaires.

Libé résume ce machin en un lapidaire "plus d'expulsions pour plus de logements". Si même le journal de Joffrin capte la ficelle, c'est qu'elle est  vraiment épaisse.

 Comme prévu, les diverses associations d'aides au logement montent au créneau, mais après avoir crié dans le vide tout ce temps, espèrent elles réellement être entendues dans la "torpeur estivale" pour reprendre l'expression consacrée ?

 Torpeur estivale, pas pour tout le monde ; jouant entre le Tour de France, les départs en vacances et la lassitude des français, le gouvernement clot sa session sur un nouveau tour de vis réac, un exercice dans lequel il a excellé pendant cette première année de gouvernance sarkozienne totale, mettant un sérieux coup de collier ces denière semaines (fin des 35 h, forfait jour pour les cadres, présentation d'avant projet de financement sécu demain, mesures anti chômeur).

 Non, vraiment, la France se réforme. On est dans l'idéologie pure, celle, complètement stérile, qui consiste à ignorer la réalité, à décrèter que tout va bien et qu'une France de proprios est une chose logique au moment de l'éclatement de la bulle immobilière, de la crise des subprimes et autres.

 Pendant ce temps, Tapie va toucher ses 285 millions d'euros, prouvant qu'il est utile d'avoir des amis au gouvernement. Tiens, Tapie et logement, ça me rappelle que le fils du sévèrement burné Nanard avait vu une dette locative supérieure à 80 000 euros s'annuler par magie.

 Une odeur de république bananière, ah bon ?
 
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

charlotte 30/07/2008 06:37

Même plus envie de commenter leurs saloperies.AGISSONS !TOUS ENSEMBLE A PARIS LE 10 NOVEMBRE

racaille-du-69 29/07/2008 16:10

Tu as tout compri Rodimtsev, mais il est largement temps de s'apercvoir que nous avons affaire à un gouvernement d'illusionnistes. 80% des lois ne sont pas appliquées ni applicables ; comme le soulogne fort justement Rébus, ils sont en dehors de la réalité.Deux exemples parmi tan d'autres :- pour les cadres, je ne pense pas qu'il y aura beaucoup d'entreprises pour appliquer les nouveaux textes ; beaucoup de secteurs galèrent pour trouver des cadres, et la nouvelle loi favoriserait évidemment la fuite des cadres vers les entreprises les plus intéressantes pour eux ; pas fous les employeurs !- pour les seniors il n'y a jamais eu aussi peu de seniors au boulot en France ; les lois "Méchu" ont eu exactement l'effet contraire à celui qui était escompté.

la fleur aux dents 29/07/2008 14:27

On est dans une république bananière , ou la bande au pouvoir, fait pratiquement ce qu'elle veut , et sans aucun complexe !.. et dans ce Sarkoland, ce sont toujours les plus défavorisés , qui trinquent ! ..selon le principe : ils sont pauvres , mais ils sont nombreux !

TendrePoison 29/07/2008 13:25

ah oui c'est sur que des gens endettés à mort pdt 40 ans et à 2 en plus parce que tout seul c'est même pas la peine de réver, ca fait d'heureux propriétaires, casés et ligotés ensemble, et puis de bons rameurs aussi, bien occupés 

Rodimtsev 29/07/2008 01:26

n'oublions pas aussi que ce que va toucher Nanard c'est l'équivalent d'un an de salaire de...15000 enseignants...tiens tiens...Quant au reste, ils peuvent vouloir la faire leur France de proprios, les banques sont échaudées et comme toutes les instituiosn capitalistes, bien moins concernées par l'idéologie que les politiques. cette piteuses tentative marquée du sceau de la pensée Capitaliste la plus rance n'a donc aucune chance d'aboutir.