La mutation de la Poste

Publié le par Rébus

 Aperçu en me balladant cet après midi, cette annonce en devanture d'une agence d'intérim :

 " À compter du 31/08/2008, la Poste (maintenant Banque Postale, c'est moi qui rajoute) ne traitera plus les lettres chèques,......."

 Message laconique, d'ailleurs, je connaissais à peine l'existence des lettres chèques. Apparemment, c'était un recours très courant dans le domaine des sociétés d'intérim, leur permettant de régler leurs employés  sans gérer leurs coordonées bancaires et fichiers. De mêm que cela devait, on imagine, présenter un recours pour les personnes indésirées  dans le circuit bancaire (bien que les banques aient des obligations -qu'elles ne remplissent que contraintes et forcées-).

  L'abandon de ce système est une nouvelle preuve de la mutation de notre traditionnelle poste, de moins en moins service public, de plus en plus banque parmi d'autres. la Banque Postale ne communique pas beaucoup sur ce sujet. D'ailleurs, sur leur site, il n'y a aucune date de péremption pour la lettre chèque, étonnant, non ?

 Sans doute veulent -ils contraindre à une "migration forcée" ou à des ouvertures de compte.

 Bizarrement, c'est encore un secteur qui touche de près une certaine précarité, pas les agences d'intérim, mais les intérimaires, qui est traité sans ménagement. À rapprocher du traitement du Livret A par Lagarde, les banqures traditionnelles et cette "Banque Postale" récemment.

 Privatiser ? Mais la notion de service public est déjà morte, dans les faits.

Commenter cet article

Rébus 26/08/2008 23:18

Tiens des umpistes en goguette... Toujours aussi con et creux votre discours les gars

TOU 26/08/2008 22:22

Et oui monsieur c'est comme à la SNCF, nous sommes des CLIENTS qui attendons un service de qualité. On paie c'est normal que les employés se bougent le derrière!

dd 26/08/2008 22:19

Au fait Besancenot le facteur défend la veuve et l'orphelin sur son temps llibre????Pauvre petit pauvre lui qui habite dans le quartier le plus chouette du 18ème et qui est mariée avec une "pauvre exploitée"...

Rébus 18/08/2008 13:01

Ah ? Ok, merci de tes explications Nicolas

Nicolas J 18/08/2008 06:09

Je t'ai connu plus rigoureux...1. Faire un billet sur la foi d'une affichette sur la vitrine d'une agence d'intérim.2. Situer la lettre chèque dans le giron du service public... C'est juste un service aux entreprises... pas aux usagers ! Ca n'a rien à voir avec "les personnes indésirées dans les machins bancaires".