Cheney et la Russie, paille, poutre etc...

Publié le par Rébus

 
 Cheney, le vice Président va-t-en guerre de W accuse la Russie de brutalité, parle de méthodes agressives et d'intimidations.

  Amusant venant de la part d'un type qui souhaitait attaquer l'Irak bien avant le 11 septembre et qui, pour des raisons purement pécuniaires , et idéologiques, accordons ça à certains des faucons de la Maison Bush, ne rêve que d'une chose, s'en prendre à l'Iran.

  Cheney qu'on accusait il y a peu de vouloir réutiliser les vieilles ficelles historiques, genre remake de l'incident du Tonkin prologue à l'escalade vietnamienne. Le boss d'Halliburton était soupçonné, même carrément accusé dans certains médias, d'avoir envisagé l'attaque ou/et le coulage d'un navire américain par de pseudos forces iraniennes, permettant ainsi à l'Oncle Sam de riposter.

  C'est ce type donc, qui prête des conduites bellicistes aux autres. Oubliant au passage que l'oncle Sam arme la Georgie, avance ses pions en Pologne, bref, tout ce qu'il faut pour relancer la guerre froide.

 Il faut se souvenir que McCain est membre de cette clique au pouvoir à Washinghton depuis 2000, même s'il a longtemps été marginal chez les Républicains. Élire ce type, bien que l'Obamania ne soit pas ma tasse de thé, ne risque guère d'apaiser les choses.

Commenter cet article

pas perdus 07/09/2008 19:30

C'est vrai... Ils combattent les talibans qu'ils ont armé dans le passé.Quant à Obama, nous verons bien... mais c'est vrai que l'échiquier politique s'est tellement déporté à droite, que les démocrates ce n'est pas exhaltant.

Olive 07/09/2008 09:30

Exact les américains sont mal placés pour faire la leçon aux russes !