Obama, les veaux, Bêtapolitique et moi

Publié le par Rébus


 Je ne comptais pas parler de l'élection américaine, elle est partout depuis, pfiou, au moins tout ça, donc un blog de plus qui en parle quel intérêt ?

 D'autres l'ont fait, par exemple, alors que rajouter ? Et puis finalement, si, j'en parle.

 Gràce à Bêtapolitique et à un article signé Bastien Gentil, intitulé les gauchistes sont des veaux. Bon, dommage, j'aime bien Bêtapolitique qui me font l'honneur de reprendre des billets issus de mon diligent clavier assez régulièrement.

 Bon, les gauchistes sont des veaux, il est libre de le penser, Monsieur Gentil, me diras-tu lecteur. Certes, sauf que là, me sens quelque peu mis en cause, étant donné qu'il cite 3 blogs dont le mien, pour illuster son propos.

 Ben oui, j'ai préféré parler du congrès PS que de la coqueluche médiatique actuelle. Au moins , dans l'article, Bastien Gentil reconnait,qu'après tout,les blogguers peuvent avoir autre chose à faire que de commenter la présidentielle US, et son "veaux" semble plus s'adresser aux instances dirigeantes de gauche qu'autre chose, les incitant à se demander ce qui a permis à Obama de se retrouver dans sa position afin de voir ce que l'on pourrait transposer  de cette réussite en France. Et là, opinion partagée pour ma part.

 Pour le reste, j'avoue que je ne considère pas Obama comme le Messie. Son élection aura certes une forte valeur symbolique mais il ne pourra, quand bien même il le voudrait bouleverser la politique américaine.

 Il est démocrate ? Oui, c'est bien, c'est mieux qu'un républicain, surtout après 8 années de Bush, mais Clinton aussi était démocrate, ça ne l'empêchait d'avoir une politique plutôt unilatérale lui aussi.

 Alors, l'engouement pour Obama, dont on dit partout qu'il est jeune, beau, intelligent, noir, ou métis, c'est selon. Bien tout ça, mais, quel est son programme ? Parce que là, on a un packaging attrayant, ne serait ce que dans la symbolique d'un noir à la Maison Blanche, mais j'avoue que côté programme, je ne suis pas trop au courant.

 Ce que je sais par contre, c'est que le gars qui brandissait des fioles en toc à l'ONU pour justifier une guerre totalement inutile s'est vu promettre des fonctions dans un gouvernement Obama. Pas terrible comme symbole.  le vice président d'Obama, c'est Jo Biden,  bras armé de la RIAA, et donc concepteur de joyeusetés type Hadopi version américaine, pas génial non plus.

 Pour le reste, Obama avait amoncelé le plus gros trésor de guerre jamais vu pour ces élections, plus fort que Bush en 2004. Ce qui veut dire que les contributeurs de Bush ont changé d'âne en cours de route. Il faudra beaucoup de volonté à Obama pour aller contre tout ça et renverser la politique américaine.

 La crise peut être une opportunité pour lui, s'il sait en tirer parti et tente de tout remettre à plat. Pour l'instant, je vois un produit à la mode, aux idées encore floues (du moins pour moi), je ne vois pas encore en lui un FD Roosevelt.

 Mais ce n'est que l'opinion d'un veau. Sinon, monsieur Gentil, c'est sympa ce séjour aux States ?

Commenter cet article

la fleur aux dents 05/11/2008 20:34

je pourrais presque prouver qu'il est un veau lui aussi , tout gentil qu'il est  :-)

Olive 05/11/2008 17:44

Barak (comme l'écrit Sarko) Obama ne fera pas plus que les autres et surtout quand on voit tout se pognon dépenser pour sa candidature, c'est honteux, on vera bien s'il trouve autant de pognon pour aider les pauvres.Tiens un autre homme à l'honneur depuis dimanche Lewis Hamilton en F1 !!!

ciboulette 05/11/2008 15:38

bah a y est chui un veau donc. Veau d'où ? je me pose les mêmes questions Rébus.C'est comme toujours aux Etats- Unis la victoire du dollar pas de la démocratie, chui désolée.... Ca fait quand même plaisir de ne pas aboyer toute seule  

Rébus 04/11/2008 23:32

En même temps, Anglade faisait il ya peu une ode à sarko et à sa gestion de la crise.les deux viennent, si je ne m'abuse de lIbé, doit être un réflexe préprogrammé chez les ex sbires de July de dire que les autres sont des imbéciles.le PS n'a rien de passionnant, certes, l'UMP, beuh, pareil, mais eux ont un impact sur notre quotidien/avenir. L'élection américaine aussi, mais moins directement.Du reste, je ne vote pas aux États Unis, mon opinion ne compte guère.Et l'avantage du web, c'est qu'on est pas tous obligés d'aboyer dans la même direction, sinon, ça revient à faire ce que font les médias traditionnels

Cochise_fr 04/11/2008 20:32

Bonjour,Ils ne se sont pas regarder, ces conseilleurs et commentateurs de tout poil. On leur agite un chiffon sous le nez et hop !!! ils se précipitent alors même que leur pays a les deux pieds (peut être pas eux bien sur) dans la merde.Ils commentent le passage des trains....je ne suis pas sur que les veaux soient où ils pensent.