12 milliards d'euros de recettes fiscales en moins

Publié le par Rébus


 Il y a certes des affaires plus importantes, les "JE - voeux" de Sarkozy, Aznar est il ou non le papa de Zohra Dati ou les noms des personnalités préférées des français, mais les affaires courantes, même si elles plombent cette période "aimons nous les uns les autres", enfin Israel et le Hamas mis à part, faut bien en parler un peu, non ?

 On apprend donc de la part du "sympathique" Monsieur Woerth, dont la seule vue donne généralement l'envie d'une cure intensive de Prozac que le déficit budgétaire explose (oh ?) et que les recettes fiscales seront moindres que prévues (ce qui laisse augurer que le dit déficit explosera encore plus.

 Le manque à gagner fiscal est évalué à environ 12 milliards d'euros. Bizarrement, entendant ce chiffre, j'ai du mal à ne pas le rapprocher de cette chère (très chère) TEPA et de son coût annuel de 15 milliards d'euros.

 Rien à voir, viendra-t-on m'expliquer, crise, machin. Ouaip, sauf que le cadeau fiscal sera maintenu et que cette crise permet de faire passer n'importe quelle pilule. N'oublions pas que les prmeiers budgets de l'ère Sarko ont été bâtis  alors que cette crise sévissait déjà "outre atlantique" comme on dit et que, pour l'ignorer, il fallait être au choix, dogmatique, cynique, incompétent ou crétin (j'aurais pu ajouter chroniqueur économique médiatique aussi).

 Mais bon, il va donc falloir de la rigueur fiscale, parce que, faut arrêter l'hémorragie (que l'on ait soit même attaqué la fémorale, c'est une autre histoire). Et là, retour d'Éric Woerth, qui s'est certainement cassé une dent avant d'avaler la fève pour être de cette humeur, nous annonçant que "oui, le chomage explose, c'est triste, mais bon, économie, économie, on va quand même supprimer 30 000 postes de fonctionnaires".

 Quelqu'un a parlé ce dogmatisme ?

 Sinon, pour finir sur une bonne nouvelle, la ville de Paris et Bertrand Delanoé luttent activement pour le relogement des SDF et, ils sont efficaces, les bougres. La preuve, ils auraient trouvé un appart à Taslima Nasreen.

 Par contre, le DAL, lui, voit ses manifestants se faire quelque peu maltraiter par les pandores

Commenter cet article

la République du peuple 04/01/2009 23:30

Bienvenue à Zohra, dans ce monde débile . qu'elle commence à faire des économies , pour payer la...Dette ...que lui aura légué le guide suprême ... j'espére qu'à sa majorité , il n'yaura pas de conflit familial ...:-)

Emiliano Pancho & Cie 04/01/2009 23:19

si tu y rajoutes la fraude fiscale évaluée à environ 45 milliards de dollars, cela commence à faire beaucoup...bonne année qd même!

Olive 04/01/2009 19:55

Ah bon le déficit explose !!!Bon sans rire voilà à quoi méne la politique à Sarko, à la faillite et cette pauvre crise, on lui met tout sur le dos surtout du côté de l'UMP !!!

Cochise_fr 04/01/2009 19:45

Bonjour,Et mes meilleurs voeux de bonnes année 2009.... si vous le pouvez !! Tentez aussi et surtout la bonne santé.... vu celle des hopitaux.Toutes ces annonces n'ont qu'un seul but:- vous dire, redire, reredire.... que rien ne sera fait pour vous pov'con de citoyen lambda.- vous démontrer, pov'con de cotoyen lamda, que tout sera mis en oeuvre pour permettre aux entreprises et à leurs dirigeants et acitionnaires (surtout) de recouvrer leurs revenus faramineux d'antant.... quel qu'en soit le prix pour aujourd'hui, demain ou après-demain..... Les générations futures de pov'cons de citoyens lambda paieront tout cela un jour ou l'autre.... quand tous ces décideurs incompétants auront disparus de la scène politique, remplacés par d'autres.... reste à  savoir lesquels.

Merachlor 04/01/2009 19:27

Pas question de faire un choix  ... alors que j'ai les noms (tu les as tout comme moi) de nombre d'incompétents dogmatiques et cyniques, tous légèrement crétins sur les bords. D'ailleurs ils oeuvrent majoritairement comme chroniqueurs économiques médiatiques.Pour Nasreen, je me suis fait la même réflexion. Reste à voir si l'ami hortefeux va réussir à se maîtriser et ne pas la mettre dans un quelconque charter.