Sarkozy et les rois fainéants

Publié le par Rébus


 Sarkozy, le Président toujours en mouvement devant les caméras, toujours à l'affût d'un micro complaisant, d'une plume lècheuse, et ce n'est pas ce qui manque dans notre presse nationale autojustifiait aujourd'hui son omniprésidence (nom que lui ont décerné certains thuriféraires; parlons pluto de politique au rabais et d'idées de comptoirs selon moi).

 Il préfère être un "omniprésident" donc. Un président toujours en mouvement, plutôt qu'un "roi fainéant" tel que la France a pu en connaitre par le passé. Je suppose qu'il vise particulièrement Chirac mais d'autres prédecesseurs peuvent être concernés.

 Comme toujours, il se défausse d'une critique en la renvoyant, négativement sur d'autres,  se mesurant en creux (et ça, oui, il l'est) par cette comparaison.

 Donc, il bouge, parle, prend des avions, des vacances surtout. Beaucoup de vacances, il est ainsi le président le plus touriste de la Vème. Peut être pas un roi fainéant, mais pas un bourreau de travail pour autant, le nanoprésident.

 Et ce bougisme, est ce qu'il a, au moins, des résultats ? Non, suffit de lire chez Juan comme il s'est fait ballader dans la gestion du conflit israelo/palestinien, de la même façon que Poutine et Medvedev s'était aussi fichu de lui.

 Le pas fainéant sarkozy est en fait le Joe Dalton de la politique, il trépigne beaucoup, s'agite, devient tout rouge mais, jamais il n'attrapera Lucky Luke. Il en va de même pour ses résultats en politique étrangère (au fait, Kouchner tient-il le rôle de Ran Tan Plan dans cette affaire ?).

 L'agitation de Talonnettes Man, celui qui la crucifie le plus élégamment, c'est Vaclav Havel, disant que Sarkozy parle souvent plus vite qu'il ne pense.

 Alors, brasse de l'air, mon Nico, tu sais faire, mais à l'étranger, la France est inaudible. Chirac en refusant la guerre en Irak (merci Villepin) avait redonner du souffle à la politique de la France à l'extérieur, Mitterrand était respecté même par de s Thatcher, Reagan ou Bush père, opposés pourtant politiquement, sans parler de sa relation avec Kohl. Giscard s'entendait très bien avec Helmut Schmidt.

 Pompidou, bon, son mandat a été court, quant à De Gaulle, il était la voix de la France.

 Toi, Nico, Medvedev t'imite pour rigoler, Merkel t'ignore et te compare à de Funès. Tes seuls admirateurs, situant ainsi ta valeur, sont W et Berlusconi.

  Du mal à croire que tu veuilles réellement te mesurer aux anciens présidents. Tu es déjà petit, à tous les niveaux, d'ailleurs. Tu ne sortirais pas grandi de cette comparaison.

 Alors, pour la politique franco française, oui, là aussi tu t'agites. C'est surtout que tu cannibalises ce qui est censé être du domaine gouvernemental, mais, tu as su t'entourer de ministres à l'ego infroissable. Les résultats ? Ben aucun, bougeons, bougeons, communiquons, tambourinons médiatiquement tous les jours mais, omni ou pas, tu es surtout le président le plus désastreux que l'on ait eu.

 Mais bon, vaniteux comme tu es, garde tes illusions, si ça peut t'aider à affronter le monde.

Commenter cet article

sixtine 09/01/2009 13:27

J'aimais bien De Funès et ses grimaces...Un bon conseil, coupez le son et regardez le gesticuler...un petit air de " déja vu " peut-être...?

la République du peuple 08/01/2009 21:59

Un conseiller pour lui suggérer de sa la jouer plus modeste , çà devient urgent !  C'est le plus nul qu'on a connu ! La risée !..mais sans doute qu'il joue de ses petites épaules , parce c'est le vide en face ! ...çà aussi !

Merachlor 08/01/2009 12:32

Méthode CE2 ? Surement. Et lorsqu'il passera au CM2, il apprendra avec stupeur que les "rois fainéants" ont été désignés de la sorte parce que l'essentiel de leur pouvoir était en fait exercé par les maires du palais (d'où : Que fait le roi ?  Le roi fait néant). Et et rien en rapport avec une quelconque paresse ... Plus ça va, plus il est ridicule ...

aurél 08/01/2009 12:04

j'ai vu son envolée lyrique à la télé!le pauvre, il était le seul satisfait de sa formule, plus aucun journaliste ne s'est donné la peine de rire avec lui!je crois qu'il a atteind le fond, se défendre en tapant sur les autres (methode CE2) quand on est face à son incompétence et plus personne pour défendre ses conneries, je trouve que ca sent le début de la fin pour lui! 

Jacques 08/01/2009 11:38


Sarko, omniprésident ou…roi fainéant ????


Le Président, hier, a cru bon d’ironiser sur sa condition “d’omniprésident” par rapport à des “rois fainéants” avant lui ( et il ne désignait sûrement pas, vu sa mimique, ceux du moyen-âge….)
Mais pendant qu’il pérorait à son pu..pître, on apprenait ceci:
Le gestionnaire du réseau de transport de gaz GRTGaz a fait état mercredi soir d’une “quasi-interruption des arrivées de gaz naturel” russe en France.
Alors, que fait NS, sinon fainéanter  ???. Comment se fait-il que l’omniprésident ne se soit pas encore précipité à Kiev et à Moscou pour régler, en trois petits tours, le conflit Russo-Ukrainien ?????
Ah, j’oubliais, la Russie n’ayant pas  encore envoyé de chars là-bas,  ça n’intéresse donc pas notre omniprésident….


jf.