Sondage téléphonique

Publié le par Rébus


 Quand on lit tous les sondages dont on nous abreuvent quotidiennement, on se demande toujours qui sont les sondés. Et ben là, je sais, je viens de répondre à l'un d'eux. Une première pour moi.

 Et en plus, grosso modo, le but était de connaître ma position vis à vis de Sarkozy, comment je percevais sa politique. Bref, des questions auxquelles j'ai répondu avec un grand , immense  même, plaisir.

 Bon, le sondage lui même était assez épique, le préposé aux questions avait un accent rendant la compréhension difficile, le tout sur fonds de friture sur la ligne (ajouté à, de mon côté, un petit peu de Nirvana à volume...nirvanesque quoi).

  C'est pourquoi je ne sais pas quel institut m'a sondé, pas sur d'ailleur que ce renseignement m'ait été fourni. Mon interlocuteur m'ayant demandé si j'avais quelques minutes à lui accorder pour parler politique, fort désireux qu'il était de connaitre mon opinion.

 Au sujet de Nicolas Sarkozy en tant que Président, avez vous une opinion :

 Très favorable
 Plutot favorable
 favorable
 Négative, plutôt négative ou très négative (manqué de répondre Obi Wan Kenobi, par réflexe).

 Facile de deviner ma réponse. la question suivante était la même mais portait sur un éventuel Premier Ministre du nom de Bayrou.  Quand j'ai répondu qu'on ne pouvait avoir d'opinion sur un ectopasme, on m'a dit que ce n'était pas dans la liste...

 Suivirent des questions sur ce que je pensais de l'action du gouvernement, du projet sur le travail dominical, des réformes Darcos, de la suppression des juges d'instruction,  la lutte contre le chômage et son efficacité de la part de la bande au nanoprésident et autres joyeusetés.

 Hum, ça fait plaisir de donner son opinion là dessus. Pour finir, on m'a demandé de quel parti politique je me sentais le plus proche. Tous les partis politiques étaient dans la liste, le toujours pas existant NPA, le fantômatique Modem, le défunt PC,  le très faux cul Nouveau Centre, les duettistes PS/UMP, même le paquebot échoué du FN et les quasis disparus Verts étaient là. Manquait que le Parti de Gauche de Mélenchon, ce que j'ai souligné à mon interlocuteur, mais bon, c'est pas lui qui fait les questionnaires.


Commenter cet article

fred de roux 16/01/2009 10:50

Très drôle ! J'ai vécu la même expérience, mais j'ai totalement perdu tout sens de l'humour à mesure des questions qui étaient plus qu'indiscrètes. Je refuse désormais toute tentative d'intrusion téléphonique quel que soit le prétexte.

sixtine 11/01/2009 09:40

Ahh...Rébus ! Marrant comme on aime à laisser parler son coeur, de temps en temps !Marrant, pas vraiment, cette sale habitude qui consiste à financer des trucs qui servent à rien...sondages en tête.

Rébus 09/01/2009 23:09

Eric et Olive, oui, on peut dire qu'ils ont choisi le bon client.Stef, tellement précaire que c'était, je suppose une plateforme d'appel située hors France, vraisemblablement Maroc ou Tunisie (comme certains FAI), on rogne sur les coups tant qu'on peut.la Fleur, euh, la république sur ce coup, aujourd'hui pour toi aussi ce sondage ?

ERIC Bloggeur Citoyen 09/01/2009 22:53

Mort de rire !Big bravo Rébus

Olive 09/01/2009 20:07

 Mdr Rébus, pas de chance pour eux d'être tomber sur toi, il faudrait qu'il tombe sur 1000 Rébus et là leur sondage aurait de la gueule, pauvre Sarko.