TF1/Bourreau, le Canard révèle le mail de Tardieu

Publié le par Rébus


Le Canard Enchaîné de ce matin s'est procuré le mail à l'origine du renvoi par TF1 de Jérôme Bourreau-Guggenheim.

Un mail qui émane bel et bien de Christophe Tardieu, l'un des principaux collaborateurs de Christine lbanel, comme le suggérait une rumeur persistante.

Et surtout, un mail qui met sérieusement à mal l'idée que, mais non voyons, personne n'a réclamé la tête de l'employé récalcitrant au génie de la loi Hadopi.

Sauf qu'on peut lire texto : "Bonjour,
Jean-Michel, vous avez des salariés qui, manifestement, aiment tirer contre leur camp.
Cordialement
"

La thèse de la simple transmission pour information suivie d'un renvoi du salarié décidé uniquement côté TF1n'est plus crédible, bienqu'elle ne l'ait jamais été. ce mail est à prendre pour ce qu'il est, une délation pure et simple et un appel à sanction.

Jérômùe Bourreau, interviewé par le Canard, confirme que, lors de son entretien de licenciement, les pressions effectuées par la Rue de Valois ont été mises en avant.

Le corbeau, Christophe Tardieu, comme je le disais hier, a écopé d'un mois de suspension. Une suspension où le traitement du monsieur est maintenu, pas une suspension sans solde. Le pauvre Tardieu se voit juste privé de primes et de voiture de fonction. Un salaire d'inspecteur des finances n'étant pas précisément la misère, Tardieu n'est guère à plaindre, il pourra se reposer tranquillement de toute l'agitation qui a accompagné la gestion d'Hadopi.

En clair, cette sanction est purement symbolique, ce que les députésq socialistes ont compris lorsqi'ils demandent la démission d'Albanel.

Comment croire que, ANÉFÉ, Tardieu ait agi de sa seule initiative ? Désir de plaire à l'égérie de la chasse aux vilains pirates, peut être, mais aussi certitude d'agir en toute impunité, voire avec l'aval de Miss Open Office 2009.

Pour en revenir à Hadopi elle même, elle vient d'être adoptée au Sénat où les sénateurs socialistes et commuistes n'ont rien trouvé de mieux à faire que de ne pas voter, à l'image d'un Montebourg hier à l'Assemblée.

Parmi les sénateurs ayant voté NON, on trouve Jean Luc Mélenchon, une socialiste Samia Ghali, les centristes Nicolas About et Jacqueline Gourault, les Verts ainsi qu'un UMP, Jean Louis Masson.

Dernière étape pour cette loi scélérate, le Conseil Constitutionnel, dont, vu le fonctionnement de sinstitutions en France, il ne faut, à mon avis, pas attendre grand chose.

Une loi idiote, liberticide et déjà obsolète, qui de plus ne bénéficiera en rien aux artistes est donc passé car "tel est mon (son) bon plaisir."



Commenter cet article

pas+perdus 14/05/2009 21:41

au boulot, les plateformes overblog et blogger sont inaccessibles...

Etiam+Rides 14/05/2009 18:41

Et en plus, les flux RSS d'over-blog sont pourri, ce qui fait que j'arrive toujours après la bataille...Sinon, j'approuve (ton texte, pas HADOPI)

Rébus 14/05/2009 18:29

Florence, je n'accuse pas Montebourg de sympathie sarkozysyes, je m'étonne de son vote. Pour revenir à Hadopi,, l'enjeu n'est pas le seul téléchargement, c'est le fait de mettre un spyware dans l'ordi que je refuse. Du reste, ce spy sera payant et marchera uniquement sous windows.Quid des gens tournant sous Linux (mon cas) ou Mac, dont la part de marché s'est accrue.

Pat59 14/05/2009 18:03

Je me demande de quelle manière exacte ce fameux mail est arrivé dans les mains de TF1...Il est question des liberté et du respect de la vie privée.Ansi, un mail de ce type trouvé dans l'ordinateur de votre entreprise ne permet pas de vous faire licencier, de même qu'un dossier privé sur l'ordinateur dont vous êtes en charge dans votre entreprise ne permet pas de vous faire licencier, l'employeur ne peut tout simplement pas l'ouvrir et par conséquent lire et utiliser les pièces qui s'y trouvent.Même si par exemple ce dossier contiendrait une lettre de candidature pour travailler chez le concurrent.C'est le respect de la vie privée, un employeur perd à tout les coups aux Prud'homme

Florence+Soriano-Gafiuk 14/05/2009 16:11

"Bis repetita placent", dit-on... Mais en l'espèce, ces messages postés de manière multiple le sont de manière bien involontaire, et j'en suis la première étonnée !

Florence Soriano-Gafiuk