L'hypothèse Bayrou

Publié le par Rébus


 Comme dit Nicolas,  si on n'a pas trop d'idées, on peut faire un billet sur Bayrou, c'est dans l'actu, ça peut même attirer des blogers modemistes, histoire de voir ce que l'on raconte sur leur gourou.

Bayrou, pour faire d'jeuns, c'est pas mon kif mais s'il hypothèque les chances du PS, on peut quand même dire que le PS depuis quelques années a tout fait pour lui faciliter la tâche.

Sans être spécialiste, je situerais la convergence de certains socialistes vers ce qui n'était pas encore le Modem au jour où Jospin, auto proclamé futur président par les sondages de l'époque eût cette phrase "mon programme n'est pas socialiste".L'ex trottskyste légitimait ainsi, enfin pour certains, la glissade à droite, ce que certains appellent la gauche gestionnaire, la gauche raisonnable. Un gauche que l'on vit à l'oeuvre en 2007, faisant la moue devant le vote Royal, pas assez à gauche pour eux, les incitant, admirez la logique, à voter Bayrou (qui a dit Martine Aubry ? )

Aujourd'hui, Hollande appelle à des alliances avec le Béarnais ravi de se retrouver au centre de l'intérêt ; il est vrai que la place d'un centriste est  AU MIIIIEUX.

Les modemo compatibles du PS et les modemistes pur sucre déclarent la main sur la coeur que le clivage gauche droite n'existe plus. Quelle position visionnaire, on croirait entendre le Giscard de 2 français sur 3. Bayrou n'a plus qu'à nous raconter ses émois suite à l'embarquement à bord de son tracteur d'une accorte auto stoppeuse et le mimétisme sera total.

Bayrou ne serait pas un homme de droite, d'après ses fans. De mémoire, lors d ela présidentielle, sa seule préoccupation était la gestion, la réduction des déficits sa priorité. Une réduction qui, automatiquement, à l'heure actuelle, empêcherait tout plan de relance.

J'ai du mal à voir la cohérence chez des gens qui trouvent, avec raison, insuffisants les plans de relance de Sarkozy mais qui soutiennent un type qui , s'il appliquait son dogme de réduction comme but ultime, ferait encore moins.

La singularité de Bayrou à l'heure actuelle provient de son relatif isolement, il n'a à se prononcer sur rien, juste essayer de s'attribuer une place de premier opposant à Sarkozy, place que vise également Villepin, tant l'atonie du PS est évidente.

Donc pour qui voter, un PS dont le manifesto ne m'inspire guère, un NPA qui confond, côté blogers, la surchauffe du ventilo de l'ordi avec le vent dela révolution qui se lève (étant évidemment exclu que je vote Modem ou UMP) ? Donc je voterai Front de Gauche, ça permettra peut être, à terme de regauchiser le PS - même si comme le signale Dédalus (dans un com sur PMA), Mélenchon est proche de Hamon et n'a pas ménagé Royal)

Commenter cet article

fred+de+roux 19/05/2009 10:24

Pétard, ça discutaille sans discontinuer. Très intéressant de constater que ça vient de tous les bords et que les blogueurs n'hésitent pas à clamer leur appartenance politique. C'est plutôt courageux. Dans une même famille, il existe des dissensions, cela n'empêche pas qu'on se rencontre et qu'on bavarde, quitte à s'étriper dès qu'il s'agit de ...... politique. Gauche, droite, centre, qu'est-ce que ça peut faire ? Chacun à sa façon a raison. Tentons au moins de rester modérés et de bien peser le pour et le contre avant de glisser un bulletin dans l'urne. Ca, ce n'est pas anodin.

Rébus 18/05/2009 18:04

Y a peut être eu un dépôt de brevet, on sait pas

Nicolas+J 18/05/2009 10:50

Si j'en crois le premier commentaire, ceux qui ne sont pas au modem ne sont pas démocrates...

Etiam+Rides 18/05/2009 09:05

De toute façon, la convergence entre le PS et Bayrou est tout à fait logique compte tenu de l'évolution du PS qui, dans ses sphères dirigeantes, n'est plus composé que de cadres supérieurs.Résultat, quand Hollande disait qu'il fallait taxer plus lourdement ceux qui gagnaient plus de 4000 euros par mois, on l'a accusé de faire fuir les classes moyennes. On n'a sans doute pas la même définition de la classe "moyenne".

letofdéséros 18/05/2009 05:29

Bayrou, c'est comme sarko et ségo, pas de programme, juste de l'ambition.
Que certains voient en cet ectoplasme un sauveur, c'est à pisser de rire