Jean Louis Bianco et les 36 économistes du Front de Gauche

Publié le par Rébus


 Au fur et à mesure du déroulement de la chaine " Votez et faites voter pour votre Europe " au sein de la blogosphère de gauche, on peut voir que, si les intentions de vote et les partis choisis diffèrent, la question européenne n'est pas une question clivante.

Ce qui sépare, ce sont les scories du référendum de 2005 et les doutes sur l'orientation que prendra le principal parti de gauche, le PS.

 Ainsi, la " baisse constante " des intentions de vote en faveur du PS, enfin telles qu'indiquées par les sondages -infaillibles comme on le sait - fait craindre que le trop plein de listes à gauche ne débouche sur une victoire UMP.

Relativisons, si le score du PS baisse, on ne peut parler de triomphe de l'UMP, commele souligne Nicolas. La baisse du score PS est peut être imputable aux autres listes, que ce soit le Front de Gauche, voire le NPA, mais également au Modem, malheureusement, nul n'est propriétaire de ses électeurs.

J'ai lu sur le blog d'Etiam une réponse un peu vive vive d'un blogger NPA connu, qui reprochait d'avance au FdG d'être déjà dans l'optique d'une alliance avec le PS, pour les régionales ou les présidentielles. Pour les régionales, je n'en sais rien mais,  pour les présidentielles, il est évident que, au moins au 2ème tour (si aucun accord n'intervient auparavant), l'alliance avec le PS se fera.

Le PS est, soyons réalistes, le seul parti de gauche à pouvoir bouter la sarkozie hors de l'Élysée. En votant FdG aux européennes,je vise une gauchisation du PS, Alors pour ceux qui rappellent que Mélenchon vient du PS, merci, mais, je crois que nous somme nombreux à être au courant.

Il n'y a pas d'animosité envers le PS, juste des interprétations différentes et la volonté d'une gauche plus ferme sur ses convictions. mais l'alliance  se fera et oui elle est nécessaire si l'on veut gagner 2012.

Personnellement, je laisse l'idéal de la pureté à gauche à ceux qui le veule. Le NIET en bloc ne sert à rien, sauf si l'on veut un renouvellement du mandat de Sarkozy en 2012.

Pour en revenir au vote Front de Gauche et ses éventuels effets sur le PS, un des premiers peut selire dans ce billet de Jean Louis Bianco.

L'appel au dialogue est donc là, la suite, aux partis de s'en arranger. Quant aux éléphants (ou des militants parfois) qui se retrouve plus en phase avec des gauches extrêmement molles, je pense que le Modem leur conviendrait très bien.

Commenter cet article

Pat59 29/05/2009 13:04

Merci Rébus

Rébus 29/05/2009 12:56

Etuam, le marché transatlantique, l'électricité et tout ce que tu cites font parti de ce qui m'oppose au PS, des trucs qui font pour moi partie du vote noniste au référendum.Tout ça, ce sont des points à revoir avec le PS, et seul un vote important pour le FdG permettra ça.Après, je reste convaincu que seul le PS peut gagner une présidentielle, mais par sur les positions qu'il défend actuellementPat, aucun problême

Pat59 29/05/2009 12:39

Pour une fois Rébus je te soumets un article que je voudrais qu'il soit relayé par le plus grand nombre si possible. (ci-après le copié/coller du petit texte que je mets à tous)Sarkozy se sert de l'insécurité pour faire pencher la balance vers son parti godillot en faisant peur aux personnes âgées qui par définition sont à la retraite.Je lui retourne son compliment et me sert des même armes que lui, l'insécurité sociale qu'il représente.J'ai fait un article, si vous êtes d'accord avec n'hésitez pas à le diffuser partout afin de lui porter un coup. Vous n'êtes pas obligés de me nommer, copier et coller le texte sur votre bloghttp://politicomedias.over-blog.com/article-32009631.html

Etiam+Rides 29/05/2009 10:04

Oui et puis on va peut-être pas s'excuser à chaque billet de pas être d'accord avec le PS!Ca, c'est ce que tu trouves en une sur le site du PS ce matin:
Le 7 juin, ni abstention, ni dispersion
C'est pas battons la droite néolibérale, hein. C'est battons les autres listes de gauche. Et je ne parle pas des argumentaires spécial FdG qui le PS fait circuler en masse depuis dix jours.Alors, ils sont mignons, au PS  mais: le grand marché transatlantique, le démantèlement de l'électricité publique, de la poste et la privatisation du transport ferroviaire, c'est sans moi.

des+pas+perdus 29/05/2009 06:27

Beaucoup de militants du PS sont hélas sectaires, minimisant la dérive du PS et critiquant un Front de Gauche qui est pourtant la seule chance du PS...Un Front de gauche qui émerge permettra de rééquilibrer la gauche et surtout d'engager le débat d'idées... car on ne peut pas compter sur le PS pour le mener tout seul, englué qu'il est dans les questions de courants, et de personnes.Il faudra bien que le PS cesse son double discours et tranche sur la question du néo-libéralisme qui englobe celle des retraites, de la santé, de l'action sociale, de la construction de logements...Il faudra qu'il y ait à gauche un débat sur les expériences menées sur le continent américain...Je pense plutôt que le PS perd tout seul des voix et que le FDG permet à des gens de revoter...