Machiavel , rue de Solférino

Publié le par Rébus


 La guéguerre des courants reprend donc de plus belle,  nos "amis" umpistes nous qualifient d'antisarkozystes primaires (d'ailleurs, je le revendique fièrement), on voit que le PS et ses chefaillons comptent un bon nombre d'antiségolènistes primaires.

 J'ai dit ce que je pensais de la candidature de Ségolène Royal dans un billet précédent, mais quand je vois se former un front Aubry/Hamon/Delanoé, étrange attelage, carpe et lapin, mi chèvre mi chou (lequel des trois finira dans la peau de celui qui se fait bouffer ?), j'aurais presque envie de tourner casaque à la vitesse d'un Besson moyen.

 Pas pour virer chez Sarko, non, mais pour soutenir Royal (c'est dire)  Ce petit jeu des alliances est débile; Surtout si l'on songe aux vacheries que se sont expédiées les têtes de motion entre elles (faut avouer que certains là dedans ont de très belles têtes de motions, de vainqueurs, c'est moins sûr).

 On en revient une nouvelle fois à cette histoire de légitimité qui aurait voulu que Royal désigne Dray ou Peillon. Au lieu de celà, on va à nouveau donner dans le hollandisme (sans Hollande, ok), l'improbable synthèse  entre un trio d'Isnogoud, dont le seul but est d'être chefs, chefs à tout prix, chefs surtout en évinçant Royal.

 Un comportement qui n'est pas nouveau chez Delanoé et Aubry, qui sont quand même plus des chevaux de retours de la gauche que des poulains tout frais, mais qui est de mauvais augure chez Hamon que l'on voyait, moi le premier, en nouvel espoir du PS.

 Continue comme ça, Benoit, et le sort de Montebourg te guette, éternel espoir pendant quelques temps, puis quasi inexistant ou presque du jour au lendemain.

 Et dans tout ça, je vote pour qui, moi aux européennes,entre autres, sans parler des présidentielles de 2012 ?

 Sérieusement, faut être salement maso pour continuer à supporter le PS  en ce moment.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

la fleur aux dents 16/11/2008 19:58

tu l'as dit , c'est déplorable ce congrès !  y'a incontestablement un front anti-Royal , orchestré par les éléphants . Delanoé a pris soin de se retirer en douce , comme çà on ne pourra rien lui reprocher .. tu vas voir, çà finira par un duel entre Aubry et Royal ..C'est vrai qu'on aurait presque envie de soutenir Royal, quand on voit çà .. c'est un duel de personnes , certain ! ..Maintenant , Royal est soutenue par des nouveaux militants à 20 euros , qui n'ont aucune vraie conviction socialiste de fond, juste séduits par la com de Royal, qui il faut le dire , est excellente , c'est un phénoméne , bref, c'est une assise incertaine , qui demain pourraient la faire virer au centre ..la plupart ne connaissent pas les grandes figures su socialisme .. Les soutiens de Hamon ou Aubry, sont eux , au contraire , des durs des durs , pas de la dernière heure ..Oui, compliqué  tout çà ! J'ai entendu Mélanchon, à Riposte ,  il y croit , et envisage même de devancer le PS avec ses listes aux européennes .. et pourquoi pas !  ... çà changerait toute la donne !

pas perdus 14/11/2008 19:24

C'est que Montebourg était excellent au début... avant de prendre le pli.

Emiliano Z Pancho V & Cie 14/11/2008 18:09

Mouais, je suis pas tout à fait d'accord. Il existe une différence de forme de faire de la politique entre les trois mousquettaires et ségolène. celle-ci est sur la forme la plus proche de sarko, celle de la politique spectacle. JE NE VOIS pas non plus pourquoi les socialistes n'auraient pas le droit de s'entretuer pour discuter sur des motions ou des leaders. d'une certaine façon cela s'appelle de la démocratie. pas comme à l'ump avec un parti, des militants et un furieux.c'est sur ils ressemblent de plus en plus aux verts et se décridibilisent en ce moment, mais peu importe, les élections prés ont lieu dans trois ans (putain trois ans!), une bonne crise avant cette échéance vaut mieux maintenant que plus tard.d'ailleurs il y a de véritables questions de fonds derrière ces oppositions, donc les réduire comme le font les journalistes à la solde, à des combats des chefs n'est que de la carricature.bon dit tout cela, je n'aime pas non plus bcp le ps, et j'attends de voir ce que peut donner le Parti de Gauche de Mélenchonchon (quoique parti de gauche cela fait PdG!ça commence mal!)bien le bonjour

ciel 14/11/2008 15:59

Un parti totalement inefficace en ce moment et franchement lassant...très bon article ;-)

Olive 14/11/2008 09:40

Comme tu dis, on vote quoi en 2012,le Ps se saborde, aorés ils vont pleurer quand Besancenot va leur piquer des voies, la guerre au Ps sera leur perte, et en 2012 la voie reste libre pour le nabot.Malheureusement, je n'étais pas trop pour un nouveau parti, mais dans le contexte actuel, c'est peut être Mélanchon qui a raison, de vouloir relancer un vrai parti de gauche !