Explosion à Paris, Sarkozy visé ou pas ?

Publié le par Rébus

Bon, une fois n'est pas coutume, un deuxième article le même jour.

Je ne suis pas sarkosiste, vous l'avez certainement compris, aussi le travailler plus, très peu pour moi.

Mon hédonisme naturel et mes penchants  gauchistes m'incitant plus à flâner, glander toussa toussa.

Pas communiste non plus, d'ailleurs, le stakhanovisme, pas mon truc (ceci dit c'était de la pure propagande stalinienne donc...)

Simplement, il s'est pasé un "petit" fait d'actualité qui mérite qu'on s'y attarde.

Il y a eu une explosion au 52,  boulevard Malesherbes, dans le VIII ème à Paris en cette fin de matinée.

La précision de l'adresse est importante car, à cette adresse, on peut trouver deux cibles potentielles.

La Fondation pour la Mémoire de la Shoah est l'une d'elle , l'autre étant tout simplement le cabinet d'avocats ou exerçait notre actuel (argh du mal à le dire et l'écrire) président de la République.

A l'heure actuelle , on ne sait pas qui était visé. Si c'était la Fondation pour la Mémoire, il s'agirait d'un attentat anti sémite, coutume que l'on avait un peu oublié depuis ceux des années 80, avec des pistes, là, j'extrapole, pouvant aller de l'extrême droite française un peu excitée à des extrêmistes musulmans.

Si c'est l'ancien cabinet de Sarkozy que l'on ciblait, on est là dans le geste symbolique. Opposants à sa politique, corses ou pêcheurs en colère, retraités ne voulant pas de la redevance, vengeance de De Villepin ou Chirac, Royal pas remise de son échec, opération commando depuis l'ile de Ré de Jospin, les pistes sont nombreuses. M'attendrais presque, s'il s'avère que le Conducator était visé à ce que l'on nous  invente une nouvelle incarnation d'Action Directe ou alors des  iraniens énervés (ouh, le beau prétexte pour jouer au cow boy avec Bush) ou Al Quaïda. Bref, tout l'axe du mal,  gauchistes, barbus, ceux qui n'aiment pas Johnny, je dois en oublier certainement.

A l'heure actuelle , il y a une morte, une secrétaire (mais d'un autre cabinet d'avocats) ayant ouvert le colis et 5 blessés.

Mais on ne sait pas qui était la cible, les avocats réceptionnaires du colis l'ont peut être eu par erreur.

Bon, du boulot pour Bruguières qui pourra à nouveau squatter les écrans télé, sa carrière politique étant mal engagée et une occasion pour le Petit Chose de venir donner dans le compassionnel et de squatter une fois de plus nos lucarnes.

Condoléances aux proches de la victime et meileurs voeux de rétablissement aux blessés.
Allez, Vigiepirate encore plus renforcé pour les fêtes et on va resssortir la fameuse idée des caméras partout.

Commenter cet article

stormbreaker 12/12/2007 23:02

Je crois que Bruguières est en retraite, faudra en trouver un autre mais ça peut se faire

scully 12/12/2007 21:17

Si l'état prône la violence envers ses administrés, violence verbale en stigmatisant des catégories entières et violence sociale en se désengageant de plus en plus; il est logique de voir ressurgir des actes violents.

JDac 07/12/2007 18:58

Sarcow-boy a instauré le Far west ; il est à prévoir que nous connaîtrons de plus en plus d'actions de ce style .

doolittle 06/12/2007 23:57

On verra ce qui sortira de l'enquête mais rien ne dit que le petit Nicolas était visé

wolvie 06/12/2007 22:53

Bah on sait pas si c'est le nabot qui &tait visé de toute façon